AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 transformation aiguille peco vers 3R

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
oli 11/01
6 oscars
6 oscars


Date d'inscription : 18/12/2012
Messages : 1426
Age : 56
Localisation : Florennes
Belgique

MessageSujet: Re: transformation aiguille peco vers 3R   Dim 27 Nov 2016 - 23:02

Salut Denys

Tout ce que tu dis tient la route, mais je suis curieux de savoir combien de personnes regardent le mouvement lent de l'aiguille quand ils sont devant un réseau. Un diorama de 120 cm, je veux bien croire, mais un tour de pièce !!!!!!!!!!!!!!
Quid du Tortoise si la tige se tord, si un grain de ballast vient se coller aux lames, et pas de gare cachée en dessous du faisceau alors ?

Je ne sais pas si il y a des solutions idéales, il n'y a que des compromis. C'est l'avantage de situer son réseau au niveau des yeux, on ne voit que très peu les coeurs d'aiguilles et l'angle réel fait par les déviations. Mais à chacun sa vision de son circuit, bien heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zébu
5 oscars
5 oscars


Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 646
Age : 59
Localisation : Dinant
Belgique

MessageSujet: Re: transformation aiguille peco vers 3R   Lun 28 Nov 2016 - 8:51

As-tu déjà vu un Tortoise ?
C'est l'aiguille qui pétera avant la tige de commande.
Costaud, ce machin.
J'avais des moteur Bemo pour mon module de Ferrières. Rien à faire pour les mettre. Compliqué, et pas des plus faciles à régler.
Je suis passé aux Tortoise. Impeccable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/zebu/
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9461
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: transformation aiguille peco vers 3R   Lun 28 Nov 2016 - 10:32

Bonjour à tous

D'accord avec Louis : la voie C a de suite été conçue pour remplacer la voie M et donc être susceptible de monter un réseau en un rien de temps par terre, sur la grande table de la salle à manger ou.... sur une planche sur une baignoire, comme Mathieu!

Donc, démontage tout aussi éclair que le montage, et ainsi de suite, on monte, on redémonte pour libérer la place ou pour modifier le tracé.

On est dans l'héritage direct du train ancien, du 0 Tin Plate et du 00 et H0 des débuts, la suite logique chez Märklin de la voie M, et même encore plus rapide puisqu'il n'y a même plus d'éclisses et que les encliqutages sont plus sûrs; d'ailleurs Märklin vend d'origine les aiguilles voie C sans moteur, avec un petit levier manuel alors que si (un seul modèle droit ou gauche) les aiguilles manuelles existaient bien en voie M, généralement celles qui étaient vendues étaient toutes motorisées.
C'est d'ailleurs le concept retenu par Mathieu pour son réseau, la commande "digitale" au sens littéral du terme!
Partant de là, il n'a donc jamais eu à souffrir de problèmes de moteurs d'aiguilles défaillants, je m'étonne donc qu'il veuille adapter des Tortoise à la voie C lol! !

La voie K est un peu l'exception qui confirme la règle chez Märklin puisqu'elle est utilisable uniquement pour la construction de réseaux fixes, en particulier si l'on utilise de la voie flexible : monter et démonter régulièrement des coupons de voie K fixes pour jouer et ranger ensuite ne présente aucun intérêt et cette voie, comme d'ailleurs les voies deux rails à ballaster doivent impérativement être fixées, c'est bien pour cela que les fabricants proposent des voies similaires à la voie C pour le système deux rails, comme Trix, Roco, Fleischmann de façon à vendre des coffrets de départ Plug and Play, néanmoins extensibles par la suite.
Et pour le modéliste qui désire construire son réseau en ballastant ses voies à l'envie, il reste les offres de voie flexible comme Peco, Tillig, etc...
La réponse que Märklin se devait d'apporter afin de ne pas perdre le marché de ces modélistes désireux de conserver le système à trois rails a été la voie K, malheureusement les appareils de voie sont aujourd'hui obsolètes, l'offre réduite et désuète et si l'on ne veut pas se résoudre à attendre que Göppingen les remplace, on n'a d'autre choix que celui de se retrousser les manches et d'en adapter d'autres!

Tout ceci dit, on peut quand même réaliser des réseaux petits et grands fixes avec de la voie C, comme d'ailleurs on pouvait le faire avec de la voie M -et on peut toujours le faire, j'ai bien eu cette idée saugrenue pour le réseau vitrine lol! - mais dans ce cas il faut en accepter les contraintes, corrolaires inévitables de la facilité d'emploi, qui vont être cette fragilité des moteurs mais surtout leur emplacement qui, s'il est extrèmement judicieux et pratique au montage s'avère plus contraignant en cas de panne!
Il faut simplement prévoir de pouvoir démonter facilement l'aiguille -comme d'ailleurs sur tous les réseaux quelque soit la voie utilisée- car une aiguille, et pas simplement son moteur est par définition un élément qui s'use et demande parfois de l'entretien, voire son remplacement, comme d'ailleurs sur les chemins de fer réels.

En voie M les moteurs sont tellement robustes qu'on l'avait un peu oublié, mais il arrive parfois que la mécanique même de l'aiguille pose problême, j'en sais quelque chose! lol!

Et les aiguilles Peco, comme celles de la voie K ou d'autres n'échapperont pas à la règle : il faudra prfois les remplacer et donc les ré-adapter au trois rails et dans ce cas ma technique est plus pénalisante que celle d'Alain qui pourra réutiliser son circuit imprimé avec les plots quand je devrai tout refaire.

Ensuite, pour Olivier, c'est vrai que si le mouvement lent est un plus en termes de réalisme, c'est vrai aussi que peu de gens ont le nez (ou plutôt les yeux) sur les lames d'aiguilles mais ce n'est pas ma motivation première dans mon choix : en termes de coût, on arrive à des prix à peu près équivalents avec du matériel d'une fiabilité telle que comme le dit Vincent, on remplacera l'aiguille bien avant le moteur!

Un autre fait est que si l'on déplace doucement l'aiguille au lieu de la faire claquer brutalement, on va prolonger sa durée de vie de manière certaine et c'est donc un point important.

Enfin, comme les moteurs d'aiguilles sont montés sous le réseau et donc par définition toujours peu accessibles, le fait qu'ils soient si fiables que l'on n'ai jamais à les remplacer est un bon point aussi!

Mais reste, et là Olivier a raison, le problême de l'encombrement de ces moteurs et donc de leur implantation.

Il faut savoir que si ils sont montés classiquement à la verticale sous l'aiguille, on peut aussi les monter à l'horizontale et dans ce cas les éloigner considérablement de l'aiguille et par là les implanter dans une zône où ils ne gêneront pas.
C'est toute la difficulté, je suis en train d'y réfléchir pour mon réseau mais il faut savoir aussi que les moteurs lents des signaux Viessmann, par exemple, sont implantés eux-aussi en dessous du plan de roulement et que par contre, on ne peut pas les déporter!

Tout est toujours affaire de compromis en modélisme.

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9461
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: transformation aiguille peco vers 3R   Lun 28 Nov 2016 - 14:05

LG a écrit:
Salut Denys,

Bravo !

Qu'en est-il des frotteurs "unijambistes" comme ceux qui se montaient sous les voitures 4002 ou sous les voitures en tôle ?

Louis Wink

Bonjour Louis

Et bien, comme on pouvait s'y attendre, cela ne passe pas!

Ces frotteurs sont bien trop courts, il faudrait un picot toutes les traverses.
N'oublions pas que ce matériel date de l'époque de la voie avec le "vrai" troisième rail, avant les picots, donc, comme pour les frotteurs à cuillère, c'est mort!

Par contre, les frotteurs ski 7198 des voitures 24 cm passent sans souci.

C'est plus problématique pour les locos comme la DL 800 sur lesquelles il est difficile d'adapter un autre frotteur.

Mais ce type de matériel n'est pas appelé à circuler sur ce réseau mais plutôt sur un mix de voies modèles, M et VB, sachant que sur les voies à picots, on n'est pas à l'abri de problèmes, mieux vaut la voie VB à trois rails.

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: transformation aiguille peco vers 3R   Aujourd'hui à 19:39

Revenir en haut Aller en bas
 
transformation aiguille peco vers 3R
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» transformation aiguille peco vers 3R
» aiguille Peco electro +s-dec-4 + SEEP PM4
» cablage aiguille triple peco
» raccordement d'un moteur conrad avec aiguillage peco
» Aiguille peco et tortoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Technique Diverse-
Sauter vers: