AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nos chères centrales digitales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
zébu
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 742
Age : 59
Localisation : Dinant
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 17 Avr 2015 - 11:44

Accidentellement, j'ai eu un court circuit. Elle vient de revenir d'Autriche. Il s'agit d'une ccentrale zf3 hr1 de CT Electronik (Tran.at). Coût : 104€.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/zebu/
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10283
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 17 Avr 2015 - 12:05

Merci Vincent

Je ne connaissais pas cette centrale.

Elle n'est pas protégée contre les court-circuits?

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Tortillard le Ven 17 Avr 2015 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zébu
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 742
Age : 59
Localisation : Dinant
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 17 Avr 2015 - 16:56

Ben si.
Mais quand tu n'as pas vu d'où ça venait (en l'occurence, une pince sur la voie) et que tu insistes, ben, c'est pas bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/zebu/
zébu
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 742
Age : 59
Localisation : Dinant
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 24 Avr 2015 - 22:16

J'en profite  pour vous présenter l'engin.

Annoncée pour le multi-protocole, elle ne fonctionne qu'en DCC actuellement.
Booster intégré de 5A mais tout dépend de l'alimentation.  Personnellement, celle-ci étant destinée au Z, je me contente d'un bon vieux transfo Fleischman pour le N en sortie accessoire.  Alimentation de la centrale limitée à 18V~ ou 24V=
Tension de sortie stabilisée réglable de 12V à 21V.  Sur demande, la société change le potentiomètre de réglage pour obtenir une tension de 8V à 14V.
A l'origine, j'avais la première option.  J'utilisais un système de diodes pour abaisser la tension minimale.
Suite à un souci et son renvoi en Autriche, j'ai fait changer le potentiomètre.
Possibilité de brancher jusqu'à 5 boosters de 5 A.
Connecteur RS232 pour les mises à jour.
Gestion de 128 itinéraires de 32 aiguillages par itinéraire.
100 locos.
Mode de communication bidirectionnel via une platine de détection.
Interface radio par installation d'une platine supplémentaire à l'extérieur.
Ecran à cristaux liquides.
Bus XPressNet.  Ceci permet de placer une Lokmaus ou Multimaus en appoint du régulateur d'origine.
Possibilité de brancher jusqu'à 31 régulateurs supplémentaires.
Choix possible pour une sortie en alimentation DC.
Qualités (selon mon usage) : menu aisé, manipulation du régulateur intuitif, programmation aisée.
Défauts : la firme.  En gros, depuis quelques années, plus d'accès aux mises à jour, manque de communication.  Ce qui entraine le fait qu'on ne la trouve quasiment que chez eux, les revendeurs français et belges s'étant lassés du manque d'information).
Manuel uniquement en allemand.  (Mais traduit en français et sur mon site).
Voici, en bref, la description.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/zebu/
zébu
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 742
Age : 59
Localisation : Dinant
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 24 Avr 2015 - 22:19

zébu a écrit:
J'en profite  pour vous présenter l'engin.

Annoncée pour le multi-protocole, elle ne fonctionne qu'en DCC actuellement.
Booster intégré de 5A mais tout dépend de l'alimentation.  Personnellement, celle-ci étant destinée au Z, je me contente d'un bon vieux transfo Fleischman pour le N en sortie accessoire.  Alimentation de la centrale limitée à 18V~ ou 24V=
Tension de sortie stabilisée réglable de 12V à 21V.  Sur demande, la société change le potentiomètre de réglage pour obtenir une tension de 8V à 14V.
A l'origine, j'avais la première option.  J'utilisais un système de diodes pour abaisser la tension minimale.
Suite à un souci et son renvoi en Autriche, j'ai fait changer le potentiomètre.
Possibilité de brancher jusqu'à 5 boosters de 5 A.
Connecteur RS232 pour les mises à jour.
Gestion de 128 itinéraires de 32 aiguillages par itinéraire.
100 locos.
Accès à 24 fonctions.
Mode de communication bidirectionnel via une platine de détection.
Interface radio par installation d'une platine supplémentaire à l'extérieur.
Ecran à cristaux liquides.
Bus XPressNet.  Ceci permet de placer une Lokmaus ou Multimaus en appoint du régulateur d'origine.
Possibilité de brancher jusqu'à 31 régulateurs supplémentaires.
Choix possible pour une sortie en alimentation DC.
Qualités (selon mon usage) : menu aisé, manipulation du régulateur intuitif, programmation aisée.
Défauts : la firme.  En gros, depuis quelques années, plus d'accès aux mises à jour, manque de communication.  Ce qui entraine le fait qu'on ne la trouve quasiment que chez eux, les revendeurs français et belges s'étant lassés du manque d'information).
Manuel uniquement en allemand.  (Mais traduit en français et sur mon site).
Voici, en bref, la description.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/zebu/
jpbret56
4 oscars
4 oscars
avatar

Date d'inscription : 11/01/2015
Messages : 210
Age : 72
Localisation : Morbihan
Bretagne

MessageSujet: test   Ven 6 Nov 2015 - 0:08

Bonsoir à tous,

Comme promis un peu plus avant, je ne suis pas un expert en programmation de décodeur, mais je peux essayer de résumer les quelques expérimentations que j’ai faites avec la TAMS Master Control et ses capacités de programmation.

Il faut savoir préalablement qu’avec la TAMS, on peut piloter simultanément des locos en mode MM, DCC, voire en M3 qui est un mode non officiel, c’est-à-dire l’équivalent du MFX, mais dans ce cas, il n’y a pas de dialogue, ce mode est unidirectionnel, on ne peut que programmer l’adresse de la locomotive. Par contre on peut accéder à un beaucoup plus grand nombre de fonctions comme on le verra après.

J’ai eu l’occasion de remplacer des décodeurs sur quelques locomotives et je rappelle ci-dessous les modèles de décodeurs utilisés :

Sur une BB9223, j’ai testé deux décodeurs :

• Un Uhlenbrock 76200 associé au moteur 3 pôles d’origine avec l’excitation du stator. Comme le fonctionnement ne donnait pas complètement satisfaction,

• Un ESU V4 MM DCC 54610 associé au kit Marklin 5 pôles, donc moteur avec aimant permanent fonctionnant en DC.

NOTA : Il semble que ce soit ce type de décodeur avec lequel Denys ait beaucoup d’ennuis

Dans ce second cas, la machine est programmée en mode DCC 128, qui est le mode de programmation le plus facile avec la TAMS puisqu'on peut lire les CVs et les écrire.

Sur une 040 TC, j’ai remplacé le décodeur Delta par

• un ESU micro  V4 MM/DCC/SX 54683, compte tenu de la faible consommation du moteur et de la place disponible.
Sur celle là aussi, j’ai utilisé le mode DCC 128. Eclairage LEDs pour réduire la consommation.

Sur une BR 81, j’ai remplacé le décodeur DELTA par

• un Uhlenbrock 76200 associé au moteur 3 pôles d’origine. Cette locomotive fonctionne en mode MMII.

Sur une BR 94 37615 :

Suite à une panne, j’ai remplacé  le moteur, celui qui avait des « ouies » qui laissait la graisse de la vis sans fin filer vers les balais, et le décodeur de cette loco par

• un décodeur Lokpilot ESU V4 M4 64617.

J’ai programmé ce décodeur en mode M3 comme la majorité des locos MFX que je possède. En effet pour accéder à toutes les fonctions disponibles au-delà de F4, avec iTrain, il faut se placer dans ce mode, sinon il faut utiliser des adresses supplémentaires, ce qui n’est pas une mince affaire si on n’a pas l’outil de programmation ad hoc : centrale sophistiquée ESU.. CS.. ou programmateur de décodeurs.

LE MODE M3 sur la TAMS Master Control :

Un utilisateur belge de la TAMS, «Ghislain», avec qui j’ai pas mal conversé, a bien expliqué la procédure.  J’ai un peu simplifié et adapté son discours. Je le cite en italique.

« Dans la Master control, il y a la fonction cachée "M3". M3, c'est en fait le control MFX version TAMS, ça ne lit pas les locos, mais cela permet de les commander. Ce mode s'appelle M3 par ce que MFX est la marque déposée par marklin, au même titre qu’ESU l'a appelé M4 ...

Pour activer le mode M3, il faut aller dans "Program. DCC"/"Adresse Longue" et rentrer l'adresse 30625 (c'est trop long mais pas d’importance). On trouve alors, dans la Centrale, un nouveau menu "m3 Programmg" qui sert juste à fixer l'adresse MFX de la loco en la mettant sur la voie de programmation. »


Pour rappel, la voie de programmation utilise l’accès « voie de programmation » DCC de la TAMS, l’interface à 2 fils.

« On obtient ainsi un nouveau mode d’accès au décodeur "m3 128" avec 128 pas de vitesse et 8 fonctions directement accessibles depuis la Maser Control, mode qui s’ajoute aux modes  MMI 14   ….…MMII 28., DCC 14, DCC 28, DCC 128.
Pour iTrain ce n’était pas évident, et en fait la réponse apportée par TAMS est la suivante : Déclarer la loco comme une DCC(126) dans iTrain. Là ça marche, la loco roule, et on dispose de 126 pas et toutes les fonctions. »


NOTA : Sur la TAMS on trouve du  DCC 128 qui est en fait nommé DCC 126 sur iTrain (je n’ai pas regardé si dans iTrain 3 on retrouve cette différence).
 
A ce jour, j’ai pu programmer des locos MFX jusqu’à 14 fonctions : exemple la BR 24 36242 qui est ma loco ayant le plus de fonctions.

Lors de la programmation de l’adresse en mode M3, voilà le déroulement de l’opération :

On place la BR 24 sur le rail de programmation.
On lance la procédure de "programmation", et là il y a tout un défilé d'adresses avec des mots en notation hexadécimale qui défilent pendant une petite dizaine de seconde, et à la fin, on obtient le résultat : 0x7FFB8248 = 47, valeur choisie comme adresse pour cette locomotive.

Si cette loco était programmée initialement en mode MMII par exemple, elle fonctionne toujours en MMII sur cette adresse. Dans le menu « loco » puis « format données », avec la molette, au delà du mode DCC 128, on trouve le mode m3 128 qu’on applique à cette locomotive.

Le format s'affiche bien sur la locomotive sélectionnée, quand on remonte dans le menu et qu'on appuie sur le bouton "go".

Comme sur la TAMS, il n'y a que 8 fonctions accessibles directement (en appuyant sur "esc"), on passe sur iTrain et on mets cette locomotive en mode DCC126 comme préconisé, puisqu'il n'y a pas de M3 sur iTrain, plus besoin de seconde adresse : on peut vérifier que les fonctions F0 à F13 sont bien opérationnelles.

Je ne détaille pas la programmation DCC qui est assez bien expliquée dans le manuel en français.  L’interface n’est certes pas aussi conviviale qu’une MS ou une CS, mais petit à petit on s’habitue.

N’hésitez pas à demander des éclaircissements sur les points pouvant vous paraitre nébuleux.

NOTA : Je ne sais pas si ce discours n'aurait pas une meilleure place dans un post spécifique.

A bientôt

Amitiés de Bretagne


Dernière édition par jpbret56 le Ven 6 Nov 2015 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10283
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Ven 6 Nov 2015 - 8:31

Bonjour Jean-Paul

(Édite Admin: Sujet déplacé)

En tous cas merci pour ces explications qui vont en intéresser plus d'un!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hubep
1 oscar
1 oscar
avatar

Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 38
Age : 51
Localisation : Belgique
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 10:36

Bonjour,

Je réponds à l'invitation de Denys. Voici mon retour d'expérience avec la CS2. Je l'ai achetée en 2012 alors qu'elle était en promo chez Lippe (entre 500 et 600 euros). Elle n' a jamais été mise à jour et est toujours en version d'origine (je me suis détourné du petit train électrique pendant deux années).

Pour un usage basique j'en suis globalement content. J'apprécie le grand écran tactile couleur. 16 fonctions pour les locos, c'est du luxe inutile, surtout pour le son qui fait cacophonie (pour moi, sifflet, vapeur, train suffisent largement).

J'apprécie le système Mfx plug and play : pas de tracas. Je ne touche jamais aux CV. Le paramétrage des articles électro-magnétiques est simple.

Par contre, le TCO est lourd à fabriquer et manque de souplesse. Le design est raté. Impossible d'implanter un aiguillage en oblique. Sur un réseau piloté en visuel, toutefois, c'est un facile de manipuler les aiguillages en les touchant avec le stylet.

Quant aux déboires, ils viennent en partie de moi. Je suis un intuitif (je suis un adepte du Mac) et la CS2 n'est pas faite pour les intuitifs. Je n'arrive pas à la connecter à mon PC via les adresses IP. C'est un système complètement dépassé à l'heure actuelle et je ne comprends pas pourquoi les ingénieurs Märklin n'ont pas développé un système d'interface si ce n'est intuitif (et donc simple) à tout le moins automatique. Nous sommes en 2015 et plus personne, ou presque, ne travaille l'informatique comme cela à l'heure actuelle. Je pense que c'est un mauvais choix stratégique de ne pas offrir une centrale conviviale au niveau de la connectivité. Voir sur les fora allemands où les discussions et les critiques à ce sujet pleuvent sur Märklin.

J'ai expérimenté la rétrosignalisation depuis peu. J'utilise des S88 Viesmann (réf 5217) dont je suis très content. J'apprécie la simplicité de leurs fiches de connexion. C'est un plaisir de voir évoluer les trains sur le TCO. J'ai découvert avec la joie d'un enfant les trains-navettes. Je ne comprends toutefois pas pourquoi, après 5 ou 6 aller-retours, la navette s'embrouille, ne s'arrête plus au bon endroit, avance quelques mm, s'arrête repart : bref du n'importe quoi. Cela vient-il de la CS2 ? de parasitage ? D'une mauvaise isolation des rails de ma part ? Mais pourquoi cela fonctionne-t-il bien avant de dysfonctionner ? A voir.

Märklin vient également de prendre du retard sur ESu qui a mis sur le marché son Mobile Control II, une commande sans fil. C'est génial.

Pascal Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Marienthal1956
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10283
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 14:09

Bonjour Pascal et un grand merci pour ce retour d'expérience sur la CS2.

Après avoir longtemps hésité entre la CS2 et l'ECOS2, j'ai finalement choisi cette dernière que je vais acheter après les fêtes.

Je ne manquerai pas de vous faire part moi-aussi de mes impressions.

Les TCO des centrales ou sur écran ne sont jamais aussi intuitifs, clairs et lisibles que ceux fabriqués sur mesure, comme ceux des anciens postes d'aiguillages de la SNCF!

Par contre, c'est dommage de ne jamais toucher aux CV: les adresses sont souvent à modifier, de même que la Vmax, généralement trop élevée, et la tempo d'accélération, généralement trop courte!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hubep
1 oscar
1 oscar
avatar

Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 38
Age : 51
Localisation : Belgique
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 14:34

Bonjour Denys,

pour régler la vitesse max et régler les différents paramétrages des locos, je ne touche pas aux cv, mais j'utilise la fonction "configuration" propre à chaque machine. C'est suffisant pour moi. Le tachymètre d'une vapeur de manoeuvre est ainsi par exemple limité à 45 km/h, et j'indique la même limitation de vitesse max pour la loco. Là, c'est facile et pratique.

L'Ecos II est certainement un bon choix. Pour ma part, je me dirige vers un pilotage par ordinateur et la question des centrales est dès lors différente pour moi.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Marienthal1956
Gilles Atao
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/12/2011
Messages : 740
Age : 68
Bretagne

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 17:03

Bonjour à tous , bonjour Pascal

Content de te retrouver ici .
Il y a quand même un intérêt à réduire la vitesse d'une loco par les CV (en général la 5 ) surtout quand
on va utiliser un logiciel comme ITrain .
En supposant que l'on utilise un décodeur à 28 pas , ta vitesse limité à 45 km/h va être atteinte rapidement mettons par exemple au 15 ième cran de vitesse .
par contre si tu as réduit ta vitesse par les CV à 45 km/h ( facile à vérifier dans ITrain avec la base de vitesse ) le décodeur va être utilisé sur toute sa plage , du cran 1 au 28 ième . d'ou un pilotage plus souple par ITrain .
De même , avec ITrain , il est préférable de réduire fortement les paramètres d'accélération et de freinage et de laisser le logiciel faire le boulot ... Very Happy

*train *train
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hubep
1 oscar
1 oscar
avatar

Date d'inscription : 20/12/2015
Messages : 38
Age : 51
Localisation : Belgique
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 17:30

Bonsoir Gilles,

Content de te lire ici également. Je comprends ce que tu veux dire. Merci pour le conseil. Je sens que je vais avoir besoin d'un solide coup de main.

Pascal Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Marienthal1956
philAtao
3 oscars
3 oscars
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 185
Age : 61
Localisation : Haute Bretagne
Bretagne

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 18:08

bonsoir pascal
je suis à ta disposition pour connecter ta cs2 à un ordinateur un mac bien sur
ce n'est pas la cs2 qui est difficile à connecter c'est le principe des liaisons ethernet qui n'est pas simple
à ton service
phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6787
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 21:24

Bonsoir,

Au vu de ces dires, je vais rester sur mon choix futur de la centrale Tams en remplacement de la 6021!

Mais ce sera plus tard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Softbyte68
7 oscars
7 oscars
avatar

Date d'inscription : 04/09/2011
Messages : 4867
Age : 49
Localisation : Flémalle ( Région Liégeoise ) / Belgique
Belgique

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 21:40

hubep a écrit:
Bonjour,

...

Märklin vient également de prendre du retard sur ESu qui a mis sur le marché son Mobile Control II, une commande sans fil. C'est génial.

Pascal  Very Happy


Bonsoir Pascal Wink ,

dans ce cas bien précis, la réponse est "oui et non" lol!

"Non" car effectivement il n'y a pas de MS2 mobile au sens strict du terme.

"Oui" car il existe des applis pour smartphones et tablettes Android et IOS.

J'ai téléchargé la version Android de la "Main Station" pour ma tablette Samsung Tab2 10".
Je peux te dire que celà fonctionne très bien.

Tu peux par exemple mettre sur cet écran ton TCO  bounce  bounce  bounce
Ce qui est hyper pratique sur un écran tactile de 10"  geek

@+

Lolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10283
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 21:44

Bonsoir

Je ne connais pas encore cette possibilité de "configuration", c'est propre à la CS2?

Pour ma part, je règle toujours les CV de mes nouvelles machines, sans parler des locos que je digitalise ou transforme de deux en trois rails, je suis bien obligé de régler pas mal de paramètres, en particulier la compensation de charge!

Moi-aussi, je me dirige vers un pilotage par ordinateur, sûrement avec Itrain, mais je tiens néanmoins à acquérir une centrale performante, en particulier pour justement le paramétrage des machines!
C'est pour cela que j'ai choisi la centrale ESU.

Mais je conserve ma vieille 6021 avec une interface pour un réseau plus modeste, comme le réseau "vitrine" une fois remanié.

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delias
4 oscars
4 oscars


Date d'inscription : 06/11/2015
Messages : 288
Age : 35
Localisation : Argovie
Suisse

MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   Mer 23 Déc 2015 - 22:36

Bonsoir à tous

Un peu dans le désordre, quelques points que j'ai noté:

Question commande sans fil, c'est vrai que avec la CS2 il faut avoir un smartphone ou une tablette. Bien moins pratique à mon avis qu'une commande avec des boutons poussoir et rotatif. Le tactile a pour moi le gros problème de devoir regarder l'écran pour la moindre action. C'est pour cela que j'adore mon antiquité l'IR control 6070 de Märklin connecté à ma CS2 au moyen d'une 6021 et d'un 60128.
La mobile control 2 d'ESU c'est entre deux, puisque que c'est un smartphone Androïde sur le quel est greffé le bouton de contrôle de la vitesse et quelques boutons de contrôle.
C'est Roco/Fleichmann qui font fort de ce côté avec l'annonce d'une multi-mouse sans fil pour les Z21 dans les news 2016 qui viennent de sortir.

Au sujet de la connexion de la CS2 au réseau informatique (ordi et internet) cela vaut vraiment la peine de faire les mises à jours. Car jusqu'à la version 3.8, la configuration réseau n'est pas stable en mode automatique. Cela vaut la peine de comprendre comment faire la config en manuel, c'est vraiment pas difficile.

Pour le setting des vitesses et autre. La méthode de Pascal n'est a mon avis pas la meilleurs et surtout ne marche pas avec tout les décodeurs. Elle configure plus la centrale que le décodeur. La lecture et écriture par les CVs est possible et facile. Cela ce fait au moyen d'un tableau, qui est sauvegardé pour chaque loc et dans le quel on peut lister les CVs, leur donner une description et les valeurs. En MM2 et DCC, le tableau arrive avec une configuration par défaut qu'il faut ajuster en fonction du manuel du décodeur. Avec les mfx, c'est le décodeur qui envoie toutes les infos pour que le tableau se complète.


Il est possible d'ajouter et de retirer les lignes à volonté.
Pour chaque ligne, le N° de CV, la description et la valeur sont éditables, même bit par bit pour les valeurs. Il est donc possible de n'entrer que les CVs intéressants. et dans l'ordre que l'on veut.
Au lieu de faire des lignes, il est aussi possible de travailler avec une seule ligne et d'éditer le N° CV à chaque fois. C'est pratique pour les décodeurs que l'on programme qu'une seule fois.
Il est aussi possible d'exporter et d'importer le tableau pour le transmettre entre plusieurs locs qui ont le même décodeur.

Bonne soirée

Delias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos chères centrales digitales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos chères centrales digitales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Nos chères centrales digitales
» Les Digitales 2011
» Pièces RPM plus chères ???
» "Bouses" & montres les moins chères de votre collection
» Les Digitales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Digital & logiciel-
Sauter vers: