AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 7186

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sarment



Date d'inscription : 09/02/2016
Messages : 3
Age : 62

MessageSujet: 7186   Sam 13 Fév 2016 - 19:58

Bonjour !

Quelqu'un pourrait-il me dire comment on démonte le plateau de la plaque tournante marklin 7186 ?

J'ai enlevé toutes les vis (3 grosses noires sur le dessus et 3 petites chromée sur le dessous): sans succès

Merci pour votre aide

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delias
3 oscars
3 oscars


Date d'inscription : 06/11/2015
Messages : 135
Age : 34
Localisation : Argovie
Suisse

MessageSujet: Re: 7186   Sam 13 Fév 2016 - 21:23

Bonjour Jean-Marie

Si j'ai bon souvenir (la mienne est chez mes parents, sur mon ancien réseau qui existe toujours)
Il ne faut enlever aucune vis, mais un circlip dessous au centre de la plaque, qui maintient l'axe de pivotement du pont. Les vis doivent maintenir le système de contact pour l'alimentation des voies, ils faudra les remettre avec prudence en s'assurant que tout est bien en place. (La pièce est en bakélite et cassante si tu sert trop les vis)

Delias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 0:13

Bonsoir

C'est exactement comme l'explique Jean-Marie : j'en ai restauré plusieurs et c'est extrêmement simple à démonter!

Il faut en profiter pour bien nettoyer les pistes, vérifier les soudures d'alimentation des voies, il y en a souvent des défectueuses, tout bien nettoyer et graisser un minimum.
Bien vérifier aussi et lubrifier le système de verrouillage du pont en face des voies.
Par contre, il peut y avoir plus de travail sur la partie motorisation à l'intérieur de la cabine qui mérite d'être révisée avec soin et graissée correctement, le bruit de cette plaque tournante étant déjà extrêmement important, il convient de tout bien lubrifier et régler pour l’atténuer!


Le pupitre de commande mérite aussi d'être soigneusement vérifié.

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarment



Date d'inscription : 09/02/2016
Messages : 3
Age : 62

MessageSujet: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 0:19

Merci à tous pour ces informations précises.

Le problème avec ma plaque, c'est qu'il faut appuyer en permanence sur un des boutons rouges de la petite boîte bleue et qu'ell ne s'arrête pas automatiquement devant les voies de sortie de plaque: que faire (circuit analogique) ?

Bonne fin de soirée à tous !

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delias
3 oscars
3 oscars


Date d'inscription : 06/11/2015
Messages : 135
Age : 34
Localisation : Argovie
Suisse

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 0:51

Re-Bonsoir Jean-Marie

Tu dois utiliser le bouton "répondre", pas le "nouveau post". -> Denys pourra fusionner les deux sujets.

Le fonctionnement de la plaque est simple et peut être testé sans le pupitre pour couper en deux le problème.

La masse du transfo (c'est les voies) est reliée au pont.
En alimentant de manière permanente la connexion droite ou gauche avec le jaune du transfo le pont tourne dans un sens ou dans l'autre. Ensuite Le pont ne tourne que si la tige de verrouillage est rétractée, soit parce que le pont n'est pas en face d'une voie, soit en alimentant le pôle centrale de la connexion qui active un électroaimant qui rétracte la tige, c'est comme cela que le pont peut quitter une position.

En premier test tu branches le transfo directement sur le pont, sur la connexion droite. Et tu démarre le pont en utilisant la commande manuelle sur le coté de la cabine. Fais lui faire au moins un tour complet. Ensuite de même avec la connexion gauche.
Après tu peux aussi tester l'électroaimant en utilisant un 2ème fil branché sur le jaune du transfo, avec le quel tu viens alimenter de manière brève le pont, pour le faire quitter chaque position.
Ces manipes permettent de vérifier le bon fonctionnement du pont. Sur le miens, quand je l'ai récupéré c'était les 3 lamelles de contact du pont sur la base qui posaient problème.
Par contre si le pont fonctionne correctement avec ces manips, c'est que les languettes dans le pupitre de commande ont bougé et ne fonctionnent plus correctement. Et ça c'est pas vraiment facile à remettre en place.

Bonne nuit

Delias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franz
Team
Team


Date d'inscription : 08/01/2011
Messages : 5310
Age : 29
Localisation : Luxembourg
Luxembourg

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 10:13

===========
sujet fusionné
===========

_________________
Franz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/Beneluxmodels
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 10:53

Bonjour

Voici déjà l'éclaté et la liste des pièces détachées :

Erzatsteile 7186

Une vue de l'intérieur du boitier de commande :



Le schéma au dessous n'est pas vraiment correct : de mémoire, quand on appuie sur l'un des boutons rouges, on alimente brièvement l'électro-aimant de déverrouillage (en fait tant qu'on tient appuyé sur le bouton), la tige se rétracte et une bobine du moteur est alimentée par le commutateur à bascule du boitier, alimentant soit la bobine de marche à gauche, soit celle de marche à droite ET un petit switch actionné par la tige une fois rétractée, cette tige est maintenue par un ressort et dès qu'on relâche la pression, elle vient frotter contre la périphérie du pont et s'engage dans le premier trou en face d'une voie qu'elle rencontre, en s'engageant dans le trou, le switch est relâché, coupant de ce fait l'alimentation de la bobine et stoppant la marche du moteur.

C'est très facile à comprendre, beaucoup moins à expliquer!

En bref, sur le boitier, il y a deux fonctions : un inverseur à position maintenue, distribuant le courant soit vers la bobine de droite soit vers celle de gauche, et un poussoir momentané actionnant l'électro-aimant de déverrouillage.

Facile à tester avec un multimètre!

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delias
3 oscars
3 oscars


Date d'inscription : 06/11/2015
Messages : 135
Age : 34
Localisation : Argovie
Suisse

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 11:34

Bonjour à tous

Petit complément à Denys sur le fonctionnement du pupitre.
Les deux sorties rouges sont alimentées au travers d'un balancier (indiqué avec les deux flèche verte) et les contacts se font au niveau des flèches rouges. Le balancier et son support sont au potentiel de l'alimentation jaune.
Pour changer la position, il faut appuyer à fond sur l'un des bouton.
Mais en même temps, l’appui sur un bouton met en contact l'une des lames ressorts (indiquée par les flèches noir et blanche) connectée à la sortie brun/noir avec le balancier et alimente de manière ponctuelle l'électroaimant du pont.

Maintenant je reprends la deuxième questions au sujet de la panne remarquée.
Soit c'est le pupitre, avec le contact au niveau d'une des flèches rouges qui ne se maintient pas lorsque l'on relâche le bouton correspondant.
Soit c'est le contact dans la cabine moteur, qui ne fait plus de contact quand la commande est en position centrale. En gros, la commande, visible de l'extérieur, a trois positions:
- à l'extérieur, le pont est en position en face d'une voie et le moteur ne tourne pas
- à l'intérieur, l'électroaimant est activé, le moteur tourbe
- à mi-chemin, l'électroaimant n'est pas activé, mais la plaque n'est pas en face d'une voie, le moteur doit également tourné. La commande est maintenue dans cette position par la tige de verrouillage qui appuie contre la tôle de la base.

Pour y accéder, il faut juste retirer une vis au bas de la cabine, pas besoin de séparer le pont de la base.

Bon dimanche

Delias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 11:52

J'ajouterai que cette mécanique (le moteur est un SFCM classique!) est très bien pensée et extrêmement robuste!

Si le boîtier est irréparable -ou quand il manque, ce qui est souvent le cas pour les ponts que l'on trouve en occasion- il est relativement aisé de le remplacer par un inverseur à deux positions, alimentant respectivement l'une ou l'autre des bobines de champ et un bouton poussoir alimentant le solénoïde de déverrouillage.

La mise en marche du pont est alors déclenchée par l'action sur le bouton poussoir, dans le sens pré-sélectionné par l'inverseur.

Il y a sur le net tout un tas d'articles, hélas souvent en Allemand, pour digitaliser ce pont tournant, beaucoup plus fiable que le pont d'origine Fleischmann qui lui a succédé.

Il serait intéressant de concocter une commande simple, pas forcément digitale, permettant de présélectionner le mouvement exact souhaité, mais cela risque d'entraîner de grosses modifications sur le pont afin de rajouter un contact en face de chaque voie.

Car le défaut de la commande d'origine est que l'on doive répéter l'impulsion à chaque fois que le pont s'arrête en face d'une voie.

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarment



Date d'inscription : 09/02/2016
Messages : 3
Age : 62

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 19:47

Merci à tous !

Je vais m'atteler à la tâche...

Bonne soirée à vous.

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oli 11/01
6 oscars
6 oscars


Date d'inscription : 18/12/2012
Messages : 1416
Age : 56
Localisation : Florennes
Belgique

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 20:54

En profiter pour ajouter des voies à l'opposé de celles existantes, vu que le verrou d'arrêt de voie positionne les deux extrémités.
La 7186 a donc 16 embranchements potentiels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: 7186   Dim 14 Fév 2016 - 22:57

Bonsoir Olivier

Si tu veux rajouter des voies n'importe où, c'est encore plus simple : il suffit de ménager une ouverture pour la tige de verrouillage à l'endroit désiré, mais est-ce bien la vocation de cet appareil vintage?

Pour ma part, après les avoir restaurées, j'ai revendu mes deux pont tournants 7186 et rotondes 7028 et racheté un pont tournant 410 NG (ou 7027) et deux rotondes assorties 411B beiges et bleues avec l'éclairage!

Denys

_________________


                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7186   Aujourd'hui à 3:02

Revenir en haut Aller en bas
 
7186
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7186
» A mon tour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Questions / réponses-
Sauter vers: