AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jeanmi.be
6 oscars
6 oscars
avatar

Date d'inscription : 03/06/2011
Messages : 1764
Age : 58
Localisation : Ernage

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 3:44

yannick a écrit:
Jeanmi.be a écrit:
Denys,

Côté programme PC, attention, Itrain c'est très bien et souvent suffisant.
Mais pour un grand réseau qui aura beaucoup de zones de détection, il faut calculer avec RRTC. Ce programme utilise beaucoup moins de zones de détection et la différence entre Itrain et RRTC est vite couverte.


Jeanmi.be

bonsoir Jeanmi,
à moins d'avoir manqué un épisode, je ne comprends pas ta remarque, car, avec iTrain, il est également possible de faire de la détection avec un seul contact par zone de détection, et que le nombre de zones est le fait de l’utilisateur, et non un impératif du logiciel.
par contre question coût, je pense que le calcul est vite fait, notamment dans les mises à jour du logiciel?
si tu veux bien éclairer ma lanterne
je te souhaite une bonne soirée, et au plaisir de te lire.

Yannick,

Itrain demande une zone de pleine voie et une zone d'arrêt pour fonctionner.
Pour les voies à double sens, 2 zones d'arrêt et une pleine voie.
RRTC sait gérer les 2 sens avec une seule zone de détection.

Si maintenant Itrain peut faire la même chose, merci de nous l'expliquer ici, ce serait très intéressant.(en premier lieu pour moi)
Itrain fonctionne parfaitement et est moins cher que beaucoup d'autres logiciels mais si on considère ce que j'écris ci-dessus, cela peut changer si un grand nombre de zones de détection doivent être installées.
Et le seul moyen de le savoir, c'est de faire le schéma des détections sur le plan et d'estimer les coûts.

Jeanmi.be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saroulmapoul.be
Jeanmi.be
6 oscars
6 oscars
avatar

Date d'inscription : 03/06/2011
Messages : 1764
Age : 58
Localisation : Ernage

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 4:13

Les S88N permettent de supprimer une grande partie des interférences qui se traduisent par des pertes d'informations.
Plutôt gênant en utilisation automatique.
Les modules ne prennent pas non plus la séquence de branchement, le premier 1 à 16, le second 17 à 32 etc.. Il est possible d'intercaler un module sans que la numérotation de tous les suivants ne change, on peut aussi partir en Y pour faire 2 branches.
Attention, le module S88N qui se branche à la centrale va demander un petit adaptateur RJ45 vers câble plat et un petit câble plat de par exemple 15cm pour entrer dans le port S88 de la centrale.

Mon fournisseur est Tams qui m'expédie rapidement toutes mes commandes et avec lequel je n'ai eu jusqu'ici aucun problème.

Les décodeurs à Impulsion sont des WD-34 et ceux à commutation des SD-34.
Sur le site de Tams, tu cliques sur "français" et tu as une grande partie des modes d'emploi en français.

Pour railCom, il y a une foule d'explications comme ICI sur le Net.

Pour le protocole, je veux dire que tu peux très bien commander en DCC tout ce qui peut l'être et le reste selon l'équipement.
Mais pas avec ton antiquité ! *rigole *rigole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saroulmapoul.be
yannick
2 oscars
2 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Messages : 98
Age : 74
Localisation : Pau Aquitaine

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 9:18

Bonjour Jeanmi, bonjour à tous.
Suite à ta demande, je vais expliquer, ci dessous, le rôle des contacts de rétrosignalisation avec iTrain
Pour iTrain, il n’est pas nécessaire que le ou les contacts attachés à un canton soit ‘on’  pour considérer ce canton comme occupé. Donc il n’y a pas de contact  de zone de détection.
Un seul contact par canton  

  - pour un canton à simple sens, ce contact  peut être fait avec un seul coupon de voie placé à l’entrée du canton.
                                           
  - pour un canton à double sens ce contact sera établi sur la presque totalité des coupons du canton.                                                            
Comment çà fonctionne : Il est spécifié pour chaque extrémité  d’un canton le ou les contacts sollicités . Dans notre cas c’est le même contact, mais pour chacune des entrées dés que le contact est sollicité, il est précisé éventuellement une distance différée  pour provoquer le ralentissement  et la distance différée pour provoquer un arrêt au pied du signal pour les cantons dont l’option ‘utiliser les positions’ n’a pas été cochée  (pour un arrêt centré par rapport à un quai)

Deux contacts par canton (ce que je préconise) chacun de ces contacts fait avec un seul coupon de voie sera placé à chaque extrémité du canton. Le fonctionnement est le même que celui décrit ci dessus, sauf  que ralentissement et arrêt sont provoqués par deux contacts différents. Dans un sens le contact A servira à ralentir la loco et éventuellement à faire une libération anticipé du canton amont si coché) alors que le contact B servira à arrêter la loco. Dans l’autre sens,  le rôle des contacts sera inversé B pour ralentir et A pour arrêter
Trois contacts par canton, cette disposition  est optionnelle et peut utilisée  pour les cantons très longs, ce contact servant à faire une libération anticipée avant que la loco atteigne le contact ralentissement (on peut avoir le même résultat avec deux contacts et fixer une valeur différée pour le ralentissement.

l'avantage de faire un contact sur un seul coupon évite (notamment pour la voie 'C')  de cannibaliser la presque totalité des coupons formant le canton.

J’espère avoir éclairé ta lanterne, si quelque chose ne te parait pas clair, n’hésite pas a poser des questions.
Question coût, outre la différence non négligeable du coût d’acquisition,  il faut souligner que tant que les mises à jour sont faites pour une même version, 3.0 ; 3.1 ; 3.2 etc, elles sont gratuites, alors que, sauf erreur de ma part, ce n’est pas le cas pour RRTC .
Amicalement
Yannick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat9556
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 803
Age : 63
Localisation : Eragny 95610 (France)
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 10:05

Bonjour a tous


Quelques questions sur ce dernier message, ce sont des points qui ne sont toujours pas clairs dans mon esprit.

Yannick a écrit:
Pour iTrain, il n’est pas nécessaire que le ou les contacts attachés à un canton soit ‘on’ pour considérer ce canton comme occupé. Donc il n’y a pas de contact de zone de détection.

Je n'ai pas compris!

Yannick a écrit:
pour un canton à double sens ce contact sera établi sur la presque totalité des coupons du canton

Pourquoi "la presque totalité" et pourquoi pas un coupon a l'entrée et un autre a la sortie, Y a t'il une subtilité?

Yannick a écrit:
Deux contacts par canton (ce que je préconise)

On est donc dans la même configuration qu'un canton a double sens présenté au dessus?

Si l'arrêt est déclenché par le dernier coupon de voie du canton soit environ 18cm, la distance d'arrêt sera t'elle suffisante

Toujours dans cette hypothèse, Les contacts (zones de détection) peuvent ils faire un 1/2 canton, j'y vois 2 intérêts, on pourra y détecter un wagon perdu et cela peut aussi éviter le charcutage de la voie K flexible qui fait 90cm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 10:32

Bonjour Jean-Mi et merci pour les infos.

Un point que je n'ai pas compris concernant Railcom et Railcom+: cela semble concerner plutôt les décodeurs des locomotives?

En quoi les décodeurs "voie" sont-ils concernés?

Autre interrogation: peu de centrales semblent être compatibles, et l'éternel problème est l'adaptation du matériel ancien aux normes actuelles: avec plus de 300 locomotives dont 240 en digital, il y a naturellement du Motorola, du multi-protocole, du mfx, etc...
Peut-être même du railcom et Railcom+, comme pour Monsieur Jourdain, sans le savoir!
Déjà que j'ai éradiqué tous les décodeurs Delta et que je m'attaque maintenant aux C80 et C81, ce sera sans fin!

Bien sûr, je préfère investir au maximum dans du matériel moderne et actuel, mais il faut qu'il soit compatible aussi avec les anciens composants, donc multi-protocole Motorola/DCC, et Railcom pourquoi pas!

Concernant mon antiquité, je comptais bien au moins l'essayer, voire la laisser sur le réseau vitrine et en acheter une nouvelle lors de la construction du prochain réseau!

Je regrette d'ailleurs que mon revendeur m'ait conseillé ce choix à l'époque alors que j'étais parti pour acheter une Intellibox!

Pour l'instant, je veux faire avec pour ce réseau puisqu'elle y restera attachée, donc il me faudra du multi-protocole!

Petite question à Yannick au passage:

En achetant i-train, peut-on l'utiliser sur deux ordinateurs ou doit-on racheter à chaque fois une licence, ou alors la clef d'utilisation est-elle une clef physique qui se branche sur un port USB?

Je reviens vers Jean-Mi et TAMS:

Peux-tu mettre le lien vers les docs en Français, sur le site que j'ai trouvé, en cliquant sur "Français", je n'ai que les modes d'emploi des "antiquités"! lol!
Sinon il faut aller consulter les docs en Allemand, et là, ce n'est pas évident de tout comprendre!

J'ai quand même retenu ceci:

Tout semble compatible Motorola/DCC, donc c'est bon pour moi! Very Happy

Le s88.4 est à 29,90 € en kit et 41,90 monté: c'est moins cher que les autres!
Le WD 34 est à 22,90 en kit et 32,90 monté: plus cher que le Viessmann 52211 monté à 19,51 et même que le nouveau 5280 en boitier pour 28,01!
Le SD 34 est à 29,90 en kit et 39,90 monté, à comparer aux 46,71 du nouveau Viessmann 5285 en boitier.
Question: les 4 sorties semblent totalement indépendantes les unes des autres en alimentation, est-ce le cas?

Conclusion: parfait pour les s88, à voir pour les SD 34 mais pas compétitif pour les WD 34.

On attend les corrections de Jean-Mi et les précisions de Yannick!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat9556
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 803
Age : 63
Localisation : Eragny 95610 (France)
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 11:36

Bonjour Denys

Sur le site dont Jeanmi nous mis le lien, il y une petite vidéo sur la reconnaissance d'un loco équipée d'un décodeur compatible Railcom (Plus?) elle est mieux qu'un l'on discourt.

Toujours d'après ce même site Railcom a été a la base développé par Lenz et la couche RailcomPlus par ESU.

Oui tu utilises déjà des décodeurs RailcomPlus, Les Lokpil V4 au moins le sont. Mon analyse est que cela ressemble au MFX avec un décodeur qui s'annonce automatiquement et c'est aussi vrai pour les décodeurs d'accessoires au moins certains. Un inconvénient que j'ai noté est que si l'on veut utiliser le Railcom, il faudra pour de grand réseau choisir des boosters compatibles.

J'ai le sentiment que des normes existent mais que chaque constructeur rajoute sa couche afin de rendre captifs les clients. Ces échanges me conforte dans l'idée que ce n'est pas facile de ce faire une opinion sur les solutions.

Concernant la spirale sans fin des décodeurs, je me disais hier en installant un Lokpil V4 que si un jour je voulais passer au sonore, il faudrait tout recommencer. Les anciens décodeurs étaient des révolutions à leur époque et ils sont aujourd'hui complètement dépassés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 12:04

Bonjour Patrice

Oui, mais il faut parfois s'arrêter à certains choix!

Si des évolutions semblent très bénéfiques, comme les s88N, la généralisation des bornes à vis, d'autres indispensables comme les alimentations séparées, j'ai compris que le Railcom pouvait apporter un plus dans la reconnaissance d'une loco par une centrale et le Railcom+ un certain confort, à condition de disposer d'une centrale ESU ECOS2.

Mais, il faut reconnaître que l'on est pas en permanence en train de rentrer des nouvelles locos dans un système! lol!

Et le plaisir de mettre en service un nouveau matériel procède aussi un peu de ces manipulations!

Je me méfie un peu, comme du mfx qui m'a apporté plus d'ennuis que d'avantages pour l'instant, et je ne souscris absolument pas au mfx+ qui semble transformer nos petits trains en consoles de jeu pour ados!

Concernant les décodeurs, si je suis en train de remplacer tous les Delta, C80, C81 et TAMS c'est uniquement parce que je ne suis pas -et n'ai jamais été - satisfait de leur comportement au niveau des qualités de roulage, entre autre du fait de l'absence de compensation de charge; par contre je n'ai pas l'intention de remplacer les Uhlenbrock 75000 et 76200, les ESU V3 et V4, les Märklin C90 qui me donnent entièrement satisfaction: je monte toujours des Uhlenbrock 76200 et des ESU V4.

Je suis un peu plus circonspect quant'aux décodeurs des kits Märklin 60760 et je garde un oeil sur eux: sur certaines machines, ils donnent entière satisfaction mais il y a quelques problèmes avec d'autres, malgré l'ajout du module anti-Alzheimer, à voir le roulage sur la voie K dont les contacts sont meilleurs qu'en voies M et C.

Par contre je n'envisage absolument pas le passage au tout sonorisé: j'ai une cinquantaine de locos plus ou moins sonorisées d'origine, du simple klaxon à toute la panoplie des sons sur les machines actuelles: avec deux machines en même temps, on est proche de la saturation, plus c'est une cacophonie inaudible!

De plus, sur un réseau, il faudrait pouvoir gérer le déclenchement des sons avec le logiciel, je sais que c'est possible: très bien pour des coups de sifflet ou de trompe, mais si on coupe les sons en gares cachées pour les réactiver sur les parties visibles, on va à chaque fois passer par la ré-activation des séquences de démarrage des locomotives Diesel, par exemple, pas très convainquant!

C'est bien pour cela que je ne monte jamais des loksound après coup ni n'achète systématiquement des versions sonorisées.

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannick
2 oscars
2 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Messages : 98
Age : 74
Localisation : Pau Aquitaine

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 15:40

Bonjour Denys, bonjour Patrice, bonjour à tous.

@ Patrice
je vais reprendre toutes tes interrogations une à une pour y répondre.

Yannick a écrit:
Pour iTrain, il n’est pas nécessaire que le ou les contacts attachés à un canton soit ‘on’  pour considérer ce canton comme occupé. Donc il n’y a pas de contact  de zone de détection.

pour certains logiciels, le canton occupé par une loco est considéré occupé si la loco en question stationne sur un contact, ce qui oblige d'avoir un contact aussi long que le canton. pour iTrain, il peut y avoir un petit contact en début de canton et dés qu'il est franchi par la loco, le canton est considéré occupé même si le train ne stationne pas sur ce contact. le canton sera libéré quand le train matérialisera  son passage sur un des prochains cantons, je dis un des prochains cantons, car il appartient à l'utilisateur, pour sécuriser l'itinéraire,  d'indiquer le nombre de cantons qu'il estime nécessaires, ce nombre peut aller de un à ???.  (plus le nombre est élevé, et moins le trafic sera fluide).
-

Yannick a écrit:
pour un canton à double sens ce contact sera établi sur la presque totalité des coupons du canton
Pourquoi "la presque totalité" et pourquoi pas un coupon a l'entrée et un autre a la sortie, Y a t'il une subtilité?

Parce que dans ce cas, tu as deux contacts par canton, alors que l'explication est donnée
pour un canton à double sens avec un seul contact.

Yannick a écrit:
Deux contacts par canton (ce que je préconise)

On est donc dans la même configuration qu'un canton a double sens présenté au dessus?


Non au dessus c'est un canton double sens avec un seul contact.

Si l'arrêt est déclenché par le dernier coupon de voie du canton soit environ 18cm, la distance d'arrêt sera t'elle suffisante.
Oui dans la mesure ou tu as desactivé l'inertie du décodeur, sinon cette distance est trés variable suivant le réglage du CV concerné.
Toujours dans cette hypothèse, Les contacts (zones de détection) peuvent ils faire un 1/2 canton, j'y vois 2 intérêts, on pourra y détecter un wagon perdu et cela peut aussi éviter le charcutage de la voie K flexible qui fait 90cm. [/quote]

Tout à fait, mais inutile de mettre en place une usine à gaz, car les wagons qui se décrochent ne font légion. A mon avis il faut mieux s'attaquer à la cause, c'est souvent un attelage défectueux ou mal réglé, et parfois une imperfection dans la pose des rails.
n'oublie pas qu'un circuit est fait de cantons reliés entre eux par des voies de liaison sur lesquelles il n'existe aucun contact, et sur lesquelles les wagons peuvent également se détacher. ceci n'engage que moi.

Pour le 3R, j'ai à rajouter que je préfère les rétrosignalisations provoquées par les roues, car une fois que le premier et le dernier essieux d'un convoi sont compatibles 3R, le train sera immédiatement détecté, que le convoi soit, poussé; tracté, ou en marche arrière, et l'ensemble n'est pas tributaire de la position du frotteur, sous la loco sous le tender etc.

@Denys, je profite de cette réponse pour te dire qu'il est possible d'installer iTrain sur plusieurs ordinateur, à condition que tous aient la même adresse email.
le programme s'installe par un simple téléchargement, et c'est la recopie d'un code transmit par Xander, qui permet de passer de 'demo' à 'exploitation'


personnellement j'ai le programme installé sur trois ordinateurs
- un dédié sous XP rattaché à la centrale
- un second sur mon ordi bureau sous W8, pour apporter d'une manière plus conviviale des modifs sur mon TCO ou sur les bases de données iTrain.  
- un troisième sur un portable sous W7, pour ne pas me priver de mon logiciel lors de mes déplacements

Amicalement
Yannick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 16:48

Merci Yannick pour ces précisions, mais encore une petite question: est-il nécessaire que ces ordinateurs soient tous connectés sur le net?

Perso, sur les trois que j'ai, un portable sous XP pro qui ne va jamais sur internet malgré qu'il ait un modem car c'est un poste sensible, avec toute ma compta et mes plans et programmes de machines: il n'a jamais pris le moindre virus!

J'en ai mis un de côté, mon ancien PC de bureau, que je destinais à l'usage des petits trains, vidé de tout autre logiciel, probablement encore sous XP pro mais je n'en suis pas sûr, équipé d'un modem et celui avec lequel je communique, un PC de bureau sous W7 relié à internet.

Pour tous ces problèmes de rétro-signalisation, il me va falloir prendre la licence pour essayer et tout comprendre!

Louis m'a même suggéré de faire un essai avec le réseau vitrine actuel en voie M en utilisant les contacts à pédales déjà installés et câblés: sûrement un exercice intéressant avant de tout transformer!

Et encore une dernière (peut-être!  lol! ) question: les aiguilles doivent-elles obligatoirement êtres équipées pour la rétro-signalisation?
Ce qui ne serait pas un problème car je dispose de modules TAMS WRM4 encore jamais essayés!

Denys

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Tortillard le Lun 23 Jan 2017 - 11:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannick
2 oscars
2 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Messages : 98
Age : 74
Localisation : Pau Aquitaine

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 17:35

re,
c'est simplement pour mettre le logiciel à jour que tu dois te brancher sur le net, sinon ce n'est pas utile. tu peux toujours le télécharger sur une clef USB ou, ,comme moi sur une Carte SD.
il n'est pas obligatoire de rétrosignaliser les aiguillages, mais c'est un avantage de pouvoir le faire pour dépister un aiguillage, qui pour une raison matérielle quelconque ne se mettrai pas dans la position désirée.
bonne continuation
Amicalement
Yannick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat9556
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 803
Age : 63
Localisation : Eragny 95610 (France)
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Jeu 29 Jan 2015 - 19:29

Merci Yannick pour les détails.

Je comprend mieux, en fait avec Itrain, il n'y a pas de détection physique (électrique) de la présence d'un train mais la détection d'un évènement.

Dans notre exemple, le passage d'un engin, loco ou wagon, qui shuntant les 2 rails envoi au logiciel une information qui va par exemple envoyer au décodeur de la loco l'information de ralentir a partir de xcm et sur ycm et ensuite de s'arrêter.

Dans le cas de l'utilisation de 2 contacts, c'est lors de l'évènement contact 2 que la centrale va envoyer l'ordre de l'arrêt.

Je suppose que la solution avec deux contacts permet une plus grande précision?

Il faut que je relise la documentation afin de me remettre en tête toutes les possibilités du logiciel surtout que la nouvelle version est en Français, au passage merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natcho Train
4 oscars
4 oscars
avatar

Date d'inscription : 19/09/2011
Messages : 473
Age : 49
Localisation : Belgique Braine le Chateau
Belgique

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 9:02

Bonjour

regarde sur le site IEK

ils sont plein de module bon marche et de très bonne qualité aussi

personnellement j'ai déjà acheter chez eu et service impeccable

bonne journée

http://www.iek.de/

Frederic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannick
2 oscars
2 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Messages : 98
Age : 74
Localisation : Pau Aquitaine

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 9:22

Bonjour Patrice, bonjour à tous
Je te confirme que la rétrosignalisation sert essentiellement un détecter un événement, soit par contact des roues, soit par consommation électrique, suivant le type de S88 utilisé. On peut également se servir de ces contacts pour une détection physique, mais.....
Ralentissement et arrêt avec deux contacts. Lors du passage sur le premier contact, l’info est passée à iTrain, qui va envoyer l’ordre de ralentissement à la loco, avec effet immédiat ou différé suivant les caractéristiques définies pour le contact. Le ralentissement calculé par le logiciel, sera progressif pour arriver mourir sur le point d’arrêt programmé.
Merci pour le compliment, il est vrai que c’est plus facile d’aborder un logiciel, quand le mode d’emploi est traduit dans sa langue maternelle.
Bonne continuation et bonne lecture
Amicalement
Yannick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 10:02

Bonjour

Merci Frédéric pour le lien

J'avais repéré ces modules sur eBay.de, le seul problème, c'est d'avoir les informations en Français!

Si tu dis que ça fonctionne bien, ça vaut le coup de s'y intéresser.

J'ai particulièrement retenu le s88 CAT5 Opto, pas cher à 36,90 l'unité.

Pour les autres modules, le SDEC pour la commande des sections de courant traction pour la marche en analogique me conviendrait bien, 4 entrées séparées, 29,50 l'unité.

Pour les équivalents k83, plus compliqué: on est en face de trois modèles: MAD4, MWD1 et MWD2, respectivement à 22,90, 24,50 et 29,90, sans bien comprendre les subtilités entre les trois, si ce n'est que le dernier semble plus adapté à la commande d'aiguilles par moteurs lents.

Un bon point: les câbles sont fournis.
Un mauvais point: les décodeurs ne sont pas multi-protocoles, il faut choisir sa version!

Cela semble intéressant surtout pour le s88 Opto, bon marché, le SDEC aussi, mais le Viessmann 52211 semble indéboulonnable coté prix!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Atao
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/12/2011
Messages : 743
Age : 68
Bretagne

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 11:43

Bonjour à tous

J'avais laissé entrevoir  qu'il serait intéressant , pour le pilotage par ordinateur , d'avoir des interfaces différentes  pour les commandes proprement dites  et la rétro-signalisation pour éviter des problèmes de saturation de la liaison centrale-ordinateur .
Pour vous donner une idée , sur mon réseau , l'initialisation de démarrage , qui envoi un ordre à chaque accessoire pour vérifier sa position prend environ 20 secondes , et j'ai seulement une cinquante d'aiguilles plus le pont tournant , les signaux  ne sont pas encore connectés .
Alors  quand il y a  une dizaine de locos , plus les aiguilles  et encore en plus la rétro , on peut se retrouver avec des lenteurs  de transmissions .

L'interface intéressante  pour la rétro-signalisation  est la HSI de chez LDT , elle se connecte non pas sur la centrale  mais directement sur l’ordinateur , soit par un câble USB ou par RS 232 .
cette interface peut recevoir 3 lignes de S88N  ( jusqu'à 31 modules de 16 contacts ! )
Bien sûr cela exclus de faire fonctionner en automatique  la centrale seule , le HSI n'y étant pas connecté .
Avec ITrain un réseau peut fonctionner sous plusieurs interfaces et dans ce cas la version logicielle devra être la version Pro , qui ouvre aussi d'autres avantage comme le multi écran .

Le lien avec  l'interface HSI : HSI USB et HSI RS 232

un exemple de connexion :

http://www.ldt-infocenter.com/dokuwiki/_media/de/anschlussbeispiele/page_1044.pdf

Bonne lecture

*train *train
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philgyver
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 680
Age : 61
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 11:50

Bonjour a tous,

Quand je disais que ce post allait prendre du gallon… cyclops

Denys, je confirme aussi qu’IEK est très compétitif et sérieux pour avoir aussi commandé. Pour info les différents modules équivalent au k 83 on une différence de programmation d’adresse (Switch ou bouton) et bien entendu le choix du DCC ou MM. Pour ce dernier point  et en fonction de sa centrale, c’est un choix de départ, pour ma part le mixte du DCC ou MM est intéressant pour la commande des locs en fonction du décodeur intégré, pour le reste…THE question ? Bientôt la mort du MM ? DCC la norme pour tous ? L’avenir le dira. Si tu as déjà du matos MM c’est une bonne raison de continuer.
L’équivalent du bon vieux k 83 est le MD 4.
Pour le français, utilise « Google translater » ce n’est pas top mais a défaut… Crying or Very sad
Comme Le dit Yannick (explication toujours d’une limpidité inégalée) je reste persuadé qu’un canton doit avoir au moins deux contacts de retro, en effet parfois sur certaine machine il est subtile de régler la décélération pour que celle-ci vienne mourir sur le bout du canton sans approcher dangereusement une aiguille au risque de télescopage, le contact de fin aura pour mission de stopper net quoi qu’il arrive, c’est plus sûr. Il y a beaucoup de réglages à peaufiner et ce n’est pas une mince affaire, limite casse tête  confused , mais quand le tout est bien orchestré, c’est magique ! Pour moi Itrain reste la référence, budget, présentation et visibilité. Reste le contrôle de la position des aiguilles, là c’est plus compliqué, certain l’on fait avec les interrupteurs de fin de course en voie « C « mais bonjour le sac de nœud ! Surtout vu leur fiabilité, dans mon cas j’ai tout shunté, comme Oli, on croise les doigts. Jusqu’ à présent aucun soucis, sauf un cramé suite a une mauvaise manip de l’Ipad.
Autre point que tu as soulevé : pc connecté ou pas. Oui, pour les mises à jour, pour plein d’autre application en parallèle, nettement plus confortable, sauf si tu mets une deuxième a côté, un troisième pour…ect. (windows 7 min, xp meurt de sa belle mort et 7 va suivre)
Railcom, je ne connais pas, cela semble très attractif, encore une fois il faudra choisir en fonction de ce que tu as déjà fait comme « customisation » sur ton parc roulant.  
Le Môsieur d’Ernage doit être le seul à avoir tout essayé, alors… si il y en un qui peut rencarder…
Pffui !! Va falloir faire une synthèse de tout ceci, une chose est cependant clair, un « markliniste » doit allez voir ailleurs au risque de voir son budget exploser. scratch
Merci aussi a Yannick pour ton suivit et ta…maitrise. Wink  Idea  

Un atelier digital ?? (encore faudrait il terminer le premier ) lol!

Denys, Je viens de lire ton dernier message pendant que j'était occupé a répondre... 6 sec pour la mise en marche avec le contrôle des positionnements a l'ouverture d'itrain et tout ça avec du matos de base, d'autre part j'ai deux écrans (loco sur un et tco su l'autre) sans version pro mais...chut  Wink Suspect  


A++
Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 12:05

Bonjour Gilles

Si j'ai bien compris, il existe même un module permettant de se passer de la centrale, à condition de mettre au moins un booster?

Les tarifs sont plus élevés pour les modules classiques que ceux de la concurrence, même en kit.

Par contre, pour mon cas précis (tordu, j'en conviens!)les modules SA DEC 4 ne conviennent pas: une seule alimentation extérieure.

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 12:12

Salut Phil et merci encore pour ta contribution!

On commence à y voir plus clair!

Je sens que les modules de rétro-signalisation que j'ai achetés à Jean-Mi me seront utiles, car à part l'utilisation des moteurs lents, les fins de courses sont inexistants en voie M (ça, c'est pour essayer en premier!) et en voie K pour les moteurs les plus vieux.

Tu utilises quoi comme centrale et comme matériel, le démarrage semble bien rapide par rapport à ce qui se passe chez Gilles?

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat9556
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 803
Age : 63
Localisation : Eragny 95610 (France)
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 12:22

Re

J'étais entrain de relire la doc de l'Ecosdetector et pour revenir sur le RailCom :

Doc EcosDetector a écrit:
6.3. Rétrosignal RailCom®️ (ne s'applique pas à l'ECoSDetector Standard) Les entrées 1, 5, 9 et 13 peuvent, en plus de la détection d'occupation de voie classique («voie libre» ou «voie occupée»), également lire l'adresse de la locomotive qui occupe le tronçon. A condition que le décodeur soit équipé de RailCom®️ ou RailComPlus®️ et que cette fonction soit également activée au niveau du décodeur. C'est seulement alors que le décodeur de la loco transmet en permanence son adresse qui est reconnue par l'ECoSDetector et transmise.
Afin que la rétro signalisation RailCom®️ fonctionne, veuillez configurer l'entrée correspondante en tant que détecteur de courant comme expliqué dans le chapitre 6.2. Si l'entrée correspondante est configurée comme contact de masse, la rétro signalisation RailCom®️ ne fonctionne pas

Si je comprend bien seul 4 entrées sur les 16 reconnaissent le Railcom et zéro sur le standard et ce en détection de courant uniquement!

Le 50094 Ecosdetector, contact de masse et consommation de  courrant au prix le moins cher trouvé160€
Le 50096 Ecosdétector Standard, uniquement contact de masse au prix le - cher de 64€

Donc mettre le doigt dans le Railcom c'est 4 entrées au prix de 160€ et l'équipement de toutes les locos avec des décodeurs Railcom *hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philgyver
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 680
Age : 61
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 12:47

Re,

Denys, il est possible que du fait que tout les éléments du réseau ne sont pas encore adresser (signaux, plaque tournante, pont transbordeur) le temps de mise en route soit plus court, j'ai tout de même 43 aiguilles, une fois le programme lancé et la reconnaissance de la centrale il y a une succession rapide de contrôle, chaque moteur est titiller tour a tour, j'ai dit 6 sec mais parfois un peu plus, jamais au point de me servir un bonne bière ce qui pourrait être le cas de Gilles...lol! peut être que quand absolument tout sera enregistré, je pourrais aussi me prendre une bonne bière et peut-être même deux !  affraid   

Matos: cs2, 4x 6017, 5x s88, +/- 25 k83 et 84, et ...Itrain.

Tu as raison, fait toi la main sur une premier circuit test, le "vitrine" par exemple, mais va falloir tout déféré il est en voie "m" si je ne m'abuse? c'est quoi comme modules que le Môsieur t'as vendu?

Gilles, c'est pas un peu dommage de ne pouvoir utilisé sa centrale sans la détection avec ce système d'interface? sauf si on dispose d'une centrale ou interface tres simple sans toute les commandes comme nos cs2 ou ecos of course.

A++

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Atao
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/12/2011
Messages : 743
Age : 68
Bretagne

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 13:38

Tortillard a écrit:
Bonjour Gilles

Si j'ai bien compris, il existe même un module permettant de se passer de la centrale, à condition de mettre au moins un booster?

Les tarifs sont plus élevés pour les modules classiques que ceux de la concurrence, même en kit.

Par contre, pour mon cas précis (tordu, j'en conviens!)les modules SA DEC 4 ne conviennent pas: une seule alimentation extérieure.

Denys

bonjour Denys et Phil

les S88 n'ont pas besoin de centrale ni booster pour fonctionner , sur le HSI tu peux y connecter des modules S88 de n'importe quelle marque , même ceux qui n'ont pas de RJ45 , le module HSI est équipé de connecteurs pour câble plat et ,si on utilise des câbles réseau , il y a des adaptateurs à mettre .

@Phil : pour te servir une bière en 20 secondes , il faut avoir le frigo sous le réseau , je vois que tu es super bien équipé ! lol!
Autrement pour le moment je n'ai pas encore installé le module HSI , pour la simple raison que le réseau n'est pas encore bouclé et que le nombre de trains en fonctionnement ensemble est limité
mais dans peu de temps ,j'en serai à 7 modules S88 et là j'ai un peu peur que la liaison Ecos-Ordi sature .. d'où le HSI
Mais avant je vais mettre un booster , sur une partie du réseau , les aiguilles et accessoires étant
déjà sur un Delta 4F control utilisé en booster , ça j’imagine que vous connaissez le principe ?

*train *train




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 13:46

Re,

Phil, 20 secondes pour une bonne bière, voire deux, vous avez une sacré descente! *rigole *tchin

Bon, c'est bien au minimum le temps que met un PC pour s'ouvrir!

Les modules que Jean-Mi m'a fourni, ce sont des TAMS WRM-4

Par contre, ce qui est pénible, c'est que la doc est uniquement en Allemand, sur le net aussi!

Donc, j'ai des doutes sur les schémas de branchement qui sembleraient indiquer que le commun des bobines serait à la masse du transfo et qu'on commuterait avec le jaune????

Jean-Mi va bien nous préciser ça!

Le réseau vitrine, il va être agrandi et re-ferré en voie K, justement, mais dans un premier temps, pour m'amuser, je vais essayer tel qu'il est, en voie M en me servant des pédales comme rétro-signalisation, juste pour essayer et me faire la main!

Donc il va me falloir des s88N, opto tant qu'à faire, les IEK ont l'air vraiment bien placés en prix, quelques k83, là les Viessmann 52211 sont les moins chers, mais ils n'ont pas de borniers, ensuite il me faut des k84, mais avec alimentations indépendantes individuelles afin de commuter le courant traction lors de la marche en analogique sur les 4 ou 5 alimentations différentes!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 13:55

Gilles, ce que j'ai compris, c'est que avec la DicoStation, tu n'avais pas besoin de centrale en cas de pilotage par PC, elle fait office de centrale pour générer le signal digital, il faut juste mettre un ou plusieurs boosters pour la puissance?

Pour commuter les aiguilles et autres, si les k83 sont à alimentation externe, un simple transfo 16V doit faire l'affaire?

Denys

PS: Si j'ai bien compris, tu n'achètes que les circuits imprimés et tu montes tout toi-même?

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Atao
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/12/2011
Messages : 743
Age : 68
Bretagne

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 14:47

Oui c'est ça , mais le gros problème avec la Dicostation ,c'est que si tu veux juste essayer une loco
sans mettre tout en marche tu ne peux pas ...
avec une centrale oui , de plus il est quand même plus agréable de faire des manoeuvres avec une centrale équipée de bouton(s) plutôt que de jouer avec la souris sur un écran .
et autre avantage de la centrale équipée de boutons , si tu déplaces manuellement un train ou une loco , avec ITrain ce déplacement va être suivi .

Chez LDT , j'ai pour ma part retenu le HSI , le décodeur pour pont Tournant , le TT-DEC et éventuellement le Watch-dog pour plus tard car pour le moment il ne fonctionne pas avec ITrain.

*train *train
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10429
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Ven 30 Jan 2015 - 14:59

Re

Tu achètes toutes les cartes nues à monter?

Sur le site que tu nous montres, il n'y a que des s88N, ça vaut le coup d'acheter les composants au détail et de tout monter?
Le s88 CAT 5 Opto de IEK est à 36,90 tout monté!

Les k83 et k84, tu utilises quoi?


Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"
» TUTO BRODERIE (facile) : Le point de chaînette
» Un petit point sur le SIHH
» problème d'aéro
» Embuscade, un petit point s'impose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Digital & logiciel-
Sauter vers: