AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Lun 26 Jan 2015 - 15:07

Bonjour

Ayant décidé depuis peu de commencer la gestion digitale des circulations et itinéraires, je me suis plongé ce matin dans la jungle des différents modules afin de sélectionner les meilleurs d'entre eux.

Pour le profane, rien d'évident, aussi j'ouvre ce Post afin de glaner le maximum d'informations et retours d'expérience afin de concocter un Post récapitulatif comme celui qui traitait des différents moteurs et décodeurs pour les locomotives.

Par contre, ici, n'ayant aucune expérience dans ce domaine, mon rôle va se borner à obtenir de la part de tous les infos et d'en faire ensuite la synthèse, puis d'en tester les meilleurs et en faire le compte rendu.

Merci donc de poster ce qui correspond à vos connaissances et vos expériences!

On va passer en revue les différents modules , les aspects techniques comme la facilité de programmation ou de mise en oeuvre, les techniques de raccordement, la fiabilité, le prix ( lol! ), etc...

De ce que j'ai compris, en me cantonnant à seulement deux marques (Märklin et Viessmann, mais ce ne sont pas les seules!) pour essayer d'y voir plus clair, j'ai déjà relevé quatre groupes de modules, sans rentrer dans les modules spécifiques de freinage ou de gestion des signaux lumineux qui relèvent d'un domaine plus spécialisé, avec différentes versions et déjà des questions!

  - Les modules de rétrosignalisation, aussi appelés s88, chargés de la collecte des informations et de leur transmission à la centrale, qu'on peut assimiler à des interfaces d'entrées en jargon d'automaticien, mais ils semblent tenir aussi le rôle de bus de liaison (là, je pense n'avoir pas forcément tout compris et j'attends des précisions):

Chez Märklin, deux références: l'ancien 60080 et le nouveau 60881
Les différences que j'ai pu relever sont une connectique qui abandonne les fiches bananes pour le nouveau et une baisse sensible du prix.....mais, et là je n'ai pas tout compris, car les infos distillées sont parcellaires et souvent en Allemand, il apparait un nouveau module, le 60883, baptisé "L88", qui semblerait indissociable du précédent et tiendrait le rôle du bus?

Je viens de chercher encore, le nouveau 60883 suffirait à lui seul, mais ensuite il faudrait mettre des 60881?

Vos précisions sont attendues!

Chez Viessmann, une référence: 5217, à priori identique au Märklin 60880, mais moins cher, toujours avec ces satanées fiches bananes!

Et puis deux autres références d'un matériel inconnu chez Märklin, les modules détecteurs de courant, qui pourraient être bien pratiques dans certains cas: indispensables en deux rails et en voie M, ainsi que dans le cas d'utilisation de véhicules à roues isolées en trois rails!

5206 et 5233, mais je n'ai pas compris la raison d'être des deux et donc la différence entre eux!
A vous de jouer pour nous expliquer!  lol!

Egalement à vous de nous présenter les modules correspondants des autres marques!

 - Ensuite les modules de commande, qu'on pourrait assimiler à des modules de sorties en langage d'automaticien, mais qui semblent dissociés du bus, contrairement aux précédents?

Deux familles: ceux générateurs d'impulsions et ceux à contacts maintenus, on commence par la première catégorie, souvent appelée k83:

Chez Märklin, deux références, l'ancienne 60830 et la nouvelle 60831:
j'ai relevé la différence de connectique avec enfin l'abandon des fiches bananes pour le nouveau, et des possibilités de mise en forme des impulsions délivrées, mais se pose la question: "comment s'effectue la programmation?" ainsi qu'une puissance accrue.
Une question technique cruciale: ces éléments ont-ils une alimentation séparée du courant digital?

Chez Viessmann, deux références anciennes: 5211 et 52211, cette dernière étant une version open frame nous libérant de l'usage des fiches bananes, courant maxi 2A et surtout alimentation séparée du courant digital: un point très important!

Une référence nouvelle: 5280, avec possibilité de programmation des effets des sorties (Comment?), une puissance accrue (5A), une connectique qui abandonne les fiches bananes, mais une disparition du clavier de codage: comment s'opère l'adressage?

Pour mémoire, les décodeurs spéciaux à encastrer sous les aiguilles voie C: très onéreux et pas vraiment une bonne idée en cas de problème, Märklin 74460 et Viessmann 5321: il en faut un par aiguille au lieu de un pour quatre pour les précédents et ils puisent le courant de commutation directement sur le courant numérique: pas satisfaisant techniquement à mes yeux!

La deuxième catégorie, souvent appelée k84:

Chez Märklin, toujours deux références: l'ancienne 60840 et la nouvelle 60841, même évolution pour la connectique avec la disparition des fiches bananes, puissance accrue à 5 A, mais je n'arrive pas à comprendre si l'alimentation des consommateurs se fait par des circuits indépendants?

Chez Viessmann, également deux références: l'ancienne 5213, 2A, alimentation des consommateurs indépendante du courant digital mais je ne sais pas si chacun des 4 relais a sa propre alimentation séparée ou si les 4 doivent utiliser la même, et la nouvelle 5285, 5A maxi par sortie, 4 sorties avec alimentations indépendantes, borniers à vis et disparition du clavier de codage.


Voila quelques modules listés avec déjà beaucoup de questions aux spécialistes, des attentes quant'à vos retours d'utilisation et une attente quant'à la présentation des modules des autres marques: LDT, ESU, TAMS, Uhlenbrock, etc.....la liste n'est pas exhaustive!

Donc j'attends toutes vos informations éclairées, d'avance merci, pour moi mais aussi pour tous ceux à qui cela aidera à voir plus clair dans toute cette jungle!

Et n'hésitez surtout pas à corriger toutes les bêtises ou erreurs que j'ai pu écrire: je suis totalement novice en la matière, mais ne compte pas le rester longtemps! *nono

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Atao
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/12/2011
Messages : 740
Age : 68
Bretagne

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Lun 26 Jan 2015 - 18:46

Bonjour Denys


affraid affraid  VASTE SUJET !! lol! lol!

Pour ma part  je n'ai aucun  de ces éléments de chez Märklin  ni de chez Viessman .

Je suis entièrement satisfait des  décodeurs d'aiguilles de chez Tams , que je monte moi moi-même , ils sont très bien .

Pour les décodeurs de signaux  ( avec Leds ) j'ai des LDT  et  des CDF .

Presque tous les décodeurs modernes sont multiprotocole  et équipés d'un circuit " de puissance" séparé du circuit digital.

les programmations se font soit par CV ou par la mise en place d'un cavalier  suivant les marques , fini les dipswitchs !!

Pour les s88  il faut maintenant prendre  des S88N  qui sont équipés de prises RJ45 pour la liaison entre modules .
Je les prends chez Adventur in Miniatur en NL , ICI les circuits imprimés sont de belle qualité , à monter soi-même .

Il y a aussi   la détection par Rail Com   que je ne  connais pas bien , mais où la communication avec le décodeur est bidirectionnelle , et des  infos  venant de la loco  sont renvoyé vers la centrale  ( moderne évidemment par une interface Märklin 6051 ! )

Sur un grand réseau , il sera intéressant d'avoir  des interfaces différentes pour la gestion des locos et de la rétrosignalisation  car les centrales quel quelles soient  arrivent à saturer s 'il y a surcharge d'ordre , la gestion par un logiciel  n'en sera que meilleure .

je pense que ce post  va être un sujet "fleuve " !

Bonne soirée

*train  *train


Dernière édition par Gilles Atao le Lun 26 Jan 2015 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Lun 26 Jan 2015 - 18:51

Gilles Atao a écrit:
Bonjour Denys


affraid affraid  VASTE SUJET !! lol! lol!


je pense que ce post  va être un sujet "fleuve " !

Bonne soirée

*train  *train


non ça c'est mon projet de réseau!! *rigole *rigole ok je Arrow

je pense juste qu'il y a tout un tas de possibilité suivant les cas et que comme le sujets Rotor 5 pôles ça va être intéressant même si je ne serai jamais capable de mettre en pratique! study study

fin du hs!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Lun 26 Jan 2015 - 19:24

Bonsoir Gilles

Pour l'instant, on va volontairement laisser de coté les décodeurs de signaux lumineux, on pourra les traiter plus tard dans un autre sujet, d'autant plus que suivant la signalisation utilisée, Allemande, Suisse, Française, Belge, US ou autres, les décodeurs risquent d'être spécifiques.

Avec la signalisation mécanique, moins de problème, on peut considérer que les signaux se commandent comme des aiguilles, que ce soient des moteurs lents ou des bobines!

Par contre, ce serait très intéressant de développer sur ceux que tu utilises, avec des photos, les notices, ton appréciation, etc...

Quand on aura suffisamment d'infos d'un peu tout le monde, je ferai une synthèse de tout ça dans un Post bien ordonné, enfin j'essayerai!

Merci d'avance pour ta collaboration éclairée.

*yes

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Tortillard le Mar 27 Déc 2016 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 0:06

Re

Curieux, j'ai fouiné sur le net et compris la différence entre les deux modules de détection de courant de Viessmann!

Le 5233 peut surveiller 8 sections de voies, mais elles doivent toutes être reliées à la centrale digitale, vous allez me dire que c'est normal en digital, mais je n'en suis pas si sûr dès que l'on utilise un ou plusieurs boosters, je pense que l'on doive utiliser un module par booster, et idem pour mon projet tordu de détection en analogique, un module par alimentation!
En fait, pas si tordu que ça si on utilise de la voie M!

Ces modules sont des modules de rétro-signalisation qui se raccordent directement au bus S88.

Le 5206 surveille également 8 sections de voies sur une même alimentation, mais ce n'est pas un module de rétro-signalisation, il est équipé de 8 relais servant plutôt à constituer une sorte de block system, voir ci-dessous:

Viessmann 5206

Voila, un point un peu dégrossi!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Tortillard le Mar 27 Déc 2016 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars
avatar

Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3458
Age : 29

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 7:49

Bonjour,

Quelques éléments rapidement :

En général, les matériels anciens sont codés par switchs (k83 / k84 et copies), alors que le matériel plus récent est codé par apprentissage de l'adresse.

De plus, il est possible pour un coût mineur de transformer les k83 pour leur ajouter une entrée de puissance externe.

Enfin, mais c'est anecdotique, les k83 ne sont pas adaptés pour commander des dételeurs, il vaut mieux leur greffer un relais monostable pour reprendre la sortie et éviter de pourrir le signal digital avec des parasites (c'est un gros consommateur).

Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 10:08

Bonjour Louis

Merci pour ces précisions.

Concernant la commande des dételeurs (on peut tout-à fait considérer aussi que cette fonction puisse être dissociée des commandes digitales, car elle ne rentre pas vraiment en compte dans la circulation des trains, d'autant plus avec les attelages courts dont le dételage comme l'attelage restent des opérations aléatoires rendant improbable leur exécution totalement automatique; dans ce cas un simple bouton-poussoir suffit pour leur envoyer du 16V AC), je suppose qu'on parasite le signal digital si on utilise des k83 sans alimentations séparées et qu'il n'en est rien si on les alimente par une source distincte du signal digital?

Je pense pour ma part qu'il est impératif de ne pas utiliser le courant digital pour autre chose que la transmission des ordres aux décodeurs: pour mon utilisation personnelle, je proscris d'avance tous les décodeurs ne permettant pas des alimentations séparées.

Pour l'instant, j'ai sélectionné les 5280 et 5285 de Viessmann qui me semblent techniquement très intéressants: alimentations séparées distinctes pour chaque sortie, connectique par bornier à vis, puissance importante, possibilité de configuration des sorties, le tout pour un prix inférieur aux Märklin, mais je n'ai opéré ce choix que par comparaison des derniers produits de Märklin et de Viessmann, le choix est pourtant beaucoup plus large, mais il nous faut des éléments! Exclamation

Petit point à préciser pour Louis, tu parles de codage par apprentissage de l'adresse: comment cela s'effectue?
Est-ce possible avec les centrales anciennes type Intellibox ou 6021?

D'autre part, Gilles a soulevé un point extrêmement important concernant la connectique entre les modules s88 et entre ces modules et la centrale, nous parlant de s88N et de fiches RJ45, ce serait super intéressant qu'il nous développe ce thème, ainsi que la compatibilité avec le matériel ancien!

Et comme il en connaît un rayon sur la question, on va en profiter pour lui demander de préciser et développer son propos:

Sur un grand réseau , il sera intéressant d'avoir  des interfaces différentes pour la gestion des locos et de la rétrosignalisation  car les centrales quel quelles soient  arrivent à saturer s 'il y a surcharge d'ordre , la gestion par un logiciel  n'en sera que meilleure .



Pardonnez-moi mes amis si je vous mets ainsi à contribution, mais n'ayant aucune autre expérience dans le domaine que la consultation sur le net des différentes fiches techniques de ces produits depuis moins de 24H, sans vous je serais bien incapable de réaliser une étude intéressante!

On peut aussi mettre le doigt sur la compatibilité des matériels anciens avec les modernes, tant pour les décodeurs que pour les centrales, et ensuite on pourra peut-être reprendre le Post traitant de ces dernières sur lesquelles, il faut bien avouer, on n'a pas beaucoup progressé!  lol!

Ce sera intéressant d'en faire des tableaux exhaustifs reprenant toutes leurs possibilités, surtout pour la gestion des trains et des itinéraires plutôt que la conduite des locomotives!

Jean-Mi nous ayant dit que les centrales style ECOS2 ou CS2 étaient du gaspillage associées à un PC, ce sera intéressant de savoir ce qu'elles sont toutes capables de faire, avec un PC, mais surtout lorsqu'elles sont utilisées seules!

Et là, j'attends quand même plus de participation de tous les amis qui utilisent ces centrales:

Les utilisent-ils seules ou avec un PC, quels modules de détection et de commutation utilisent-ils?

Pour l'instant, aucun avis d'utilisateur de matériel Märklin?

scratch scratch scratch

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oli 11/01
6 oscars
6 oscars
avatar

Date d'inscription : 18/12/2012
Messages : 1732
Age : 57
Localisation : Florennes
Belgique

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 17:50

Bonjour Denys

Ben non, pas ou peu de Märklin car trop cher.
J'avais un stock de vieux k83 Märklin, donc je m'en sers.

Maintenant, comme Gilles, je prends du Hollandais, mais tout faits, et les prix sont très bons

S88N
http://www.digikeijs.nl/files/index/download/id/1394236386/

K83
http://www.digikeijs.nl/files/index/download/id/1420727487/

Le K83, aucun problème ( mais non programmable avec une 6021 )
Le S84N est toujours dans sa boîte  Embarassed  Embarassed  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 17:58

oli 11/01 a écrit:

Le K83, aucun problème ( mais non programmable avec une 6021 )

c'est bizarre ce que tu dit car sur le mode d'emploi ils disent qu'il commute avec la 6021( peut être avec l'interface 6040?)non? scratch scratch

après pas de voie de programmation study .

que veux dire POM? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars
avatar

Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3458
Age : 29

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:22

Bonsoir,

Je vois ici un début de confusion...

Un k83 peut tout à fait être commandé par une 6021 (avec les pupitres, memory, interface ou switchboard associés, naturellement), en revanche, il n'est jamais question de le programmer, on lui entre son adresse avec des switchs comme sur les vieux décodeurs. La raison est que... c'est la même électronique que les vieux décodeurs !

Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:30

LG a écrit:
Bonsoir,

Je vois ici un début de confusion...

Un k83 peut tout à fait être commandé par une 6021 (avec les pupitres, memory, interface ou switchboard associés, naturellement), en revanche, il n'est jamais question de le programmer, on lui entre son adresse avec des switchs comme sur les vieux décodeurs. La raison est que... c'est la même électronique que les vieux décodeurs !

Louis Wink

salut Louis,

Olivier parlait de ce modèle là: K83
http://www.digikeijs.nl/files/index/download/id/1420727487/

si tu peux nous en dire plus et nous dire si il peut marcher avec une 6021 avec l’interface adéquate? study


Dernière édition par matelot2638 le Mar 27 Jan 2015 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars
avatar

Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3458
Age : 29

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:30

Maintenant, pour répondre à Denys,

Pour la commande des dételeurs, ce serait possible avec une alim externe, mais en DC, surtout pas du jaune de transformateur (c'est presque pire que de prendre du courant sur le digital, question de fréquence).

L'apprentissage de l'adresse se fait en appuyant sur un bouton sur le décodeur et en appelant le décodeur avec la centrale (à l'adresse voulue). Après quoi le décodeur comprend qu'il doit répondre à cette adresse. On peut donc faire la programmation avec n'importe quelle centrale qui sait commander des aiguillages...

Entre les S88, la norme ancienne utilisait un câble plat, assez soumis aux interférences. Pour palier à ce défaut, certains constructeurs proposent d'utiliser un câble du même type que ceux qui sont employés pour faire les réseaux internet - beaucoup moins sensibles aux perturbations électromagnétiques - et pas forcément plus chers vu le marché existant ! Il y a un niveau supérieur dans le déparasitage, qui consiste à en plus isoler galvaniquement le S88 de la voie sous contrôle, avec des optos, ce qui évite de créer des boucles de masse... Denys, on approfondira le sujet au moment de faire un grand réseau, pour un petit ce n'est pas nécessaire.

Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars
avatar

Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3458
Age : 29

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:37

matelot2638 a écrit:
LG a écrit:
Bonsoir,

Je vois ici un début de confusion...

Un k83 peut tout à fait être commandé par une 6021 (avec les pupitres, memory, interface ou switchboard associés, naturellement), en revanche, il n'est jamais question de le programmer, on lui entre son adresse avec des switchs comme sur les vieux décodeurs. La raison est que... c'est la même électronique que les vieux décodeurs !

Louis Wink

salut Louis,

Olivier parlait de ce modèle là: K83
http://www.digikeijs.nl/files/index/download/id/1420727487/

si tu peux nous en dire plus et nous dire si il peut marcher avec une 6021 avec l’interface adéquate? study

Je sais pas, moi... lis le document et si on voit que c'est concu pour du Motorola, c'est bon, sinon non...

Pour POM, je vois dans la version anglaise
Citation :

(2) CV Programming via the main track (POM)
An alternative way of programming is POM (Program On Main). This method of programming allows you to connect the module directly to the track without the difficulty of attaching a resistor, as is required when programming via a separate programming track.

et pour ne pas me faire chier à lire en anglais, je vais chercher le chapitre correspondant dans la VF
Citation :

2. Programmation des CV's sur le réseau (POM).
Il y a une autre façon de programmer "POM" (Programme sur le réseau). Grâce à cette méthode de programmation, vous pouvez connecter le module directement sur les rails, sans avoir à brancher une résistance, comme on doit le faire lors de la programmation d’une voie de programmation séparée.

Le document que tu as indiqué répond-t-il à tes questions ?

Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:39

j'avais lu mais je voulais être sur car n'étant pas électronicien et une buse la dedans entre autre !! study

je suis surtout bon dans la cuisine et les gateaux! *tchin

fin du hs!!! *ani2  *ani2

donc ça doit marché!! lol!



Dernière édition par matelot2638 le Mar 27 Jan 2015 - 18:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:44

Bonsoir Oli, et merci pour ces docs!

Si j'ai bien compris, ce 4018 remplace à la fois un k83 ou un k84, suivant sa programmation?

Par contre, un truc moins bien: alimentation séparée mais unique pour tout le module, donc pas forcément possible de faire comme un Viessmann 5285, c'est que je pense à mon réseau commutable digital/analogique!

@ Mathieu:

Commute avec une 6021: c'est à dire qu'il exécute les ordres de commutation donnés par la 6021, mais tu ne peux pas le programmer avec!

Le 6040, ce n'est pas l'interface, mais le keyboard!

6050: interface: sert à communiquer avec le PC
6040: keyboard: sert à commander les décodeurs manuellement (pour moi, ça ne sert à rien!)

Mathieu qui vient de découvrir la 6021 et veut tout faire avec!

*rigole *nono

Denys


_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:48

Tortillard a écrit:

@ Mathieu:

Commute avec une 6021: c'est à dire qu'il exécute les ordres de commutation donnés par la 6021, mais tu ne peux pas le programmer avec!

Le 6040, ce n'est pas l'interface, mais le keyboard!
6040: keyboard: sert à commander les décodeurs manuellement (pour moi, ça ne sert à rien!)

Mathieu qui vient de découvrir la 6021 et veut tout faire avec!

*rigole  *nono

Denys


tu sais moi et les nom technique!!! *noir *noir *noir

non car elle ne fait ni la pâtisserie, ni la cuisine et ne fait pas le café!!! *hehe *hehe *hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 18:54

matelot2638 a écrit:
j'avais lu mais je voulais être sur car n'étant pas électronicien et une buse la dedans entre autre !! study

je suis surtout bon dans la cuisine et les gateaux! *tchin

fin du hs!!! *ani2  *ani2

donc ça doit marché!! lol!


Non, ça ne marchera pas forcément comme tu veux puisque tu ne peux rien programmer, donc ça marchera suivant les paramètres d'usine, donc certainement comme un k83!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matelot2638
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 13/07/2011
Messages : 6701
Age : 37
Localisation : Rhône alpes/ Drôme (Royans, Vercors) proche Isère!
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 19:59

Tortillard a écrit:
matelot2638 a écrit:
j'avais lu mais je voulais être sur car n'étant pas électronicien et une buse la dedans entre autre !! study

je suis surtout bon dans la cuisine et les gateaux! *tchin

fin du hs!!! *ani2  *ani2

donc ça doit marché!! lol!


Non, ça ne marchera pas forcément comme tu veux puisque tu ne peux rien programmer, donc ça marchera suivant les paramètres d'usine, donc certainement comme un k83!

Denys

ça par contre j'avais bien compris!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat9556
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 752
Age : 63
Localisation : Eragny 95610 (France)
France

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 21:19

Bonsoir Tout le monde

Denys, il faudrait que tu regardes le matériel ESU, lors de mon analyse au niveau de la Centrale; J'avais trouvé au système ESU des avantages comme :

Son bus Ecoslink qui permet de connecter tout ou presque les matériels actuels et anciens

Cette centrale possèdes presque tous les bus de communication du marché dont le CAN

Les prix sans être les meilleurs du marché sont corrects surtout par rapport au Märklin

On est sur une centrale haut de gamme mais j'ai vu récemment une centrale Ecos1 en monochrome partir pour pas très cher, je pense que la technique interne hors l'affichage couleur doit être proche de l'Ecos2 et c'est je pense une bonne solution pour un pilotage informatique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philgyver
5 oscars
5 oscars
avatar

Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 680
Age : 61
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 21:37

Bonsoir Denys, bonsoir a tous,
Embarassed
Tout d’abord désolé pour ma présence sporadique pour cause de prise en charge de ma Madame, ceci dit, je comprends parfaitement le sens de ce post parce que je suis passé par bon nombre d’interrogations semblables au tiennes avant de me lancer dans la réalisation de mon réseau. Si on ne maitrise que partiellement la futur gestion en digital de son réseau, il faut en discuter et s’informer comme tu le fais, c’est la démarche de base et ce post risque d’en intéresser plus d’un, merci de l’avoir initié, mais…il y a tant a dire que ça risque d’être long tellement le sujet est vaste.
Je suppose que toutes tes questions sont générées par ton futur projet et au vu de son envergure (matériel et espace dispo) cela risque d’être un grand réseau. Loin de moi l’idée d’en imposer, mes connaissances et mon expérience ont une limite, je parlerai de ce que je sais et des différentes solutions apportées au fils des…années, de mes choix, ect…

1. mixte d’une exploitation analogique et digitale sur la même voie : Pour moi c’est limite du domaine de la science fiction tant c’est complexe et risqué (foutue inversion  en analogique un oubli et c’est la cata) , grosse infrastructure de câblage et sans intérêt selon moi, il serait alors préférable d’intégrer un réseau parallèle dédier au vintage sur le plateau.
2. Les différents composants (k 83, 84, s88 et consort) : le nœud c’est le budget ! si tu veux avoir le dernier cri il faut passer a la caisse, en ce qui me concerne, j’ai arpenté les bourses et autre ebay pour dégoter les éléments a prix démocratique, je me retrouve donc avec du k 83 (15-20€) ou 84 (20-25€) ou s 88 (40€) premières ou deuxièmes générations et ça fonctionne sans problème, a condition de respecter certaine contraintes lié a l’ancienneté de la conception du produit comme par exemple pour le ou les s 88 a placer près de la centrale (fil sans blindage) et ces foutues prises bananes qui exaspèrent.
 
3. La centrale : c’est vrai, une eco ou une cs2 ce n’est pas donné, Jeanmi a raison, si tu comptes  (ce dont je ne doute pas)  utiliser un pc pour l’exploitation du réseau, il y a plus simple et moins cher mais…quid du soft si il venait à planter voir plus upgradé ? de plus au lieu de faire démarrer ton usine à gaz, la centrale peut prendre le relais pour de petites manœuvres d’essais ou de programmation (cv et autre), et enfin, l’évolution des mises à jour (cs2) va finir par en dissuadé plus d’un de passer par un pc, pas de  fausses illusions, on y est pas encore, un écran tco est de loin plus intuitif qu’un écran de cs2, et pour bien d’autre finesses d’exploitations. Là ou le soft s’impose de loin, c’est le réglage des accélérations et ralentissements, la surveillance constante, la visibilté, le tout auto, a voir ce que l’on recherche.

4. Composant, nouveau ou an ancien ? : J’ai fait mon choix pour les raisons déjà invoquées, je prend l’exemple du nouveau m 83, c’est joli, il y a des petites led qui traduise l’impulsion mais quand il est sous les planche je ne vois pas l’intérêt, nouvelles possibilité aussi, la commande d’éclairage avec effet (toujours des impulsions) il est possible de créer des illuminations a effet (clignotement par exemples) oui, bon, un plus certes mais pas spectaculaire, il est dcc et mm, ok, bien, mais comme la plupart des acheteurs potentiel font du mm ?? à moins que cela traduise une petite révolution future. La programmation en mm se fait toujours par switches et en dcc par programmation a l’écran. L’alimentation séparée…ok, mais le signal digital de la centrale doit impérativement passer par cette alimentation, n’est il pas plus intéressant de dédier un booster pour la commande de ceux-ci ? C’est ma solution, il y en surement d’autre.
Le s88 nouvelles génération : port bus, ça par contre c’est un plus, l’isolation de la connectique est de loin plus sûr, câble blindé et possibilité de « délocalisé »les détecteurs et de fait, un peu moins de câble pour la rétro. Pour le reste, même combat.  

Je peux te dire que j’ai un peu de tout (sauf du tout neuf) et que je n’ai rencontré aucun problème particulier au niveau des différents éléments sous le  réseau. (Sauf un certain mal de dos, normal…)
Il y a vraiment beaucoup à dire sur quel matos choisir, viessmann, marklin, tams, esu, ltd, iek , souvent les mêmes fonctionnalités mais…les prix pas vraiment les mêmes. Chacun a sa propre philosophie, le coût était pour moi un facteur prépondérant dans mes choix, si j’avais eu tout les moyens possibles, j’aurai demandé a Jeanmi de tout faire…même si il y en avait pour quelques années.
Je ne sais pas si c’est un avis éclairé mais c’est un avis et ma modeste contribution a ce fil qui risque de prendre du gallon.  

A bientôt  Wink

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mar 27 Jan 2015 - 22:43

Bonsoir Phil

L'objet du Post est justement de glaner le maximum d'infos sur tout ce qui fonctionne correctement dans ce domaine afin d'en tirer une synthèse qui pourra être utile à beaucoup qui vont comme moi se lancer dans l'aventure!

Le propos n'est pas sur les centrales mais bien sur les modules "I/O" intercalés entre cette dernière et le réseau.

Ensuite, une fois cette synthèse réalisée, j'espère bien que les possesseurs des différentes centrales viendront nous exposer ce que l'on peut faire avec, et en particulier sans passer par un PC!

Car le Post ouvert par Jean-Mi est resté désespérément creux, à croire que les heureux possesseurs de ces bijoux répugnent à en parler ou les gardent au chaud soigneusement rangées dans leurs boîtes!

Pas d'inquiétude concernant mon "usine à gaz", c'est justement la finalité de ce réseau d'être un terrain d'essai grandeur nature, si tu y regardes de plus près, il reste très modeste et sa vocation définitive sera plutôt de faire tourner du matériel analogique lorsqu'il laissera la place au suivant qui lui n'est prévu que pour le matériel digital.

Le réseau vitrine est déjà automatisé en analogique avec les cartes à relais de Louis et il tourne ma foi pas trop mal comme cela, mais c'est très intéressant de voir ce que l'on peut faire autrement et d'expérimenter d'autres solutions: il n'est pas question de doubler les voies pour un circuit digital, d'ailleurs il n'y a pas la place!

Il sera sûrement possible de l'exploiter sans recours à un PC avec une centrale moderne, cela fera aussi l'objet d'un essai ultérieur!

Côté matos, j'attends que l'on m'ait présenté encore les modules des autres fabricants avant de faire mon choix, mais il n'en faudra pas beaucoup: un ou deux modules de rétro-signalisation, deux équivalents k83 et deux ou trois équivalents k84 suivant ce que l'on veut faire ou non.

Pour l'instant j'ai sélectionné le 60883 de Märklin augmenté d'un 60881 si nécessaire (71,99 € et 49,49 € chez Lippe), les 5280 de Viessmann (28,01 € l'unité chez Lippe) et rien ne semble pouvoir remplacer les 5285 de Viessmann (46,71 € l'unité chez Lippe) pour pouvoir commuter les différentes sections en analogique sur 5 alimentations différentes, mais j'attends de voir la suite!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmi.be
6 oscars
6 oscars
avatar

Date d'inscription : 03/06/2011
Messages : 1764
Age : 58
Localisation : Ernage

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mer 28 Jan 2015 - 21:08

Denys,

Le choix doit être fait sur l'installation complète.
Tout doit être listé et calculé !

Je pense vraiment qu'il faut fuir Marklin et sans doute aussi Viessmann qui va se trouver plus cher pour pas mieux.
Les produits sont fiables mais ne justifient pas l'écart de prix.

Plusieurs marques font du matériel très moderne qui intègre les dernières technologies. Souvent la nouveauté s'ajoute au modèle précédent et le prix ne bouge pas ou presque.

Pour la rétro, ne pas prendre autre chose que du S88N
Pour les décodeurs d'impulsions ou de commutations, du railcom et des alimentations externes, sinon il y aura des coûts de booster à l'horizon.
Utiliser du DCC chaque fois que c'est possible et du Motorola et MFX quand c'est vraiment nécessaire.

Comme Gilles qui les monte, la même chose existe monté et sans boite.
Je ne mets jamais de décodeurs avec boites sous les réseaux sauf si le client paie !
C'est 3 à 4 euros gagnés pour chaque module.

Côté programme PC, attention, Itrain c'est très bien et souvent suffisant.
Mais pour un grand réseau qui aura beaucoup de zones de détection, il faut calculer avec RRTC. Ce programme utilise beaucoup moins de zones de détection et la différence entre Itrain et RRTC est vite couverte.
Surtout en 2R puisque chaque module de rétrosignalisation à 16 détections doit être doublé par 2 modules de 8 entrées signalant au module de rétro qu'il y a une consommation de courant.

On me demande souvent d'écrire un "livre" sur le digital mais tous les cas sont tellement différents que j'y ai renoncé depuis longtemps.

En conclusion, pour moi, la seule solution sera de faire une étude de coût sur le plan du réseau en prenant tout en compte, éclairages, signalisation, rétro, aiguilles et en connaissant le nombre et la nature des engins qui rouleront sur ce réseau.

J'ai oublié quelque chose ?

Jeanmi.be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saroulmapoul.be
yannick
2 oscars
2 oscars
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Messages : 98
Age : 74
Localisation : Pau Aquitaine

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mer 28 Jan 2015 - 23:00

Jeanmi.be a écrit:
Denys,

Côté programme PC, attention, Itrain c'est très bien et souvent suffisant.
Mais pour un grand réseau qui aura beaucoup de zones de détection, il faut calculer avec RRTC. Ce programme utilise beaucoup moins de zones de détection et la différence entre Itrain et RRTC est vite couverte.


Jeanmi.be

bonsoir Jeanmi,
à moins d'avoir manqué un épisode, je ne comprends pas ta remarque, car, avec iTrain, il est également possible de faire de la détection avec un seul contact par zone de détection, et que le nombre de zones est le fait de l’utilisateur, et non un impératif du logiciel.
par contre question coût, je pense que le calcul est vite fait, notamment dans les mises à jour du logiciel?
si tu veux bien éclairer ma lanterne
je te souhaite une bonne soirée, et au plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mer 28 Jan 2015 - 23:41

Bonsoir Jean-Mi et merci pour tes explications.

Pour le logiciel, n'en connaissant encore aucun, force est pour moi d'attendre plus d'éléments pour comparer.

Par contre, pourrais-tu développer un tout petit peu en nous présentant les modules s88N, sorties à impulsions et à commutations avec alimentation externe que tu as pu sélectionner?

Ton expérience est précieuse: je me suis amusé ce matin à chercher sur le net des équivalents s88 et j'ai découvert une multitude de modèles de marques diverses, sans toujours être bien à même de tout comprendre afin de pouvoir comparer, les notices étant le plus souvent en Allemand, ce qui fait que j'ai vite laissé tomber, attendant que certains nous en disent plus!

Ce que j'ai retenu:

s88N: connectique RJ45 pour liaison avec la centrale et inter modules, il est intéressant qu'il y ait aussi une ancienne prise pour raccordement à une centrale ancienne non équipée de prise RJ45.
Certains font appel à des opto-coupleurs, ce serait bien d'avoir une explication plus poussée de la part d'un technicien, les traductions Google ne m'ayant pas vraiment éclairé!

Les modules de commande à impulsions, éventuellement programmables doivent être à alimentation externe

Les modules de commande à commutation doivent être à alimentation externe et indépendante pour chaque élément commandé

La connectique doit impérativement proscrire les fiches bananes type Märklin ou autres: très coûteux et pas fiable!

Ce cahier des charges établi, il serait bien de sélectionner des modules répondant à ces exigences et de prix raisonnable, en version montés ou en kit, open frame ou en boitier afin de comparer les prix.
Enfin, ce serait bien que ce matériel soit connu et testé!

Merci à tous pour votre collaboration!

Denys

PS: il semble exister d'autres modules, en particulier chez ESU chez qui j'avoue n'avoir rien compris aux dénominations et caractéristiques! lol!

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 10149
Age : 64
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   Mer 28 Jan 2015 - 23:48

Dernier point:

Jean-Mi, qu'est-ce que le railcom?

Tu dis prendre du DCC et du Motorola quand c'est nécessaire, j'imagine qu'avec une vieille centrale comme ma 6021, le Motorola sera impératif?

Je pensais peut-être à tort que tous les nouveaux matériels étaient multi-protocole!

Denys

_________________
La France est un pays extrèmement fertile : on y plante des Fonctionnaires et il y pousse des impôts!



                                 
_______________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit point et précisions sur les modules digitaux "voie"
» TUTO BRODERIE (facile) : Le point de chaînette
» Un petit point sur le SIHH
» problème d'aéro
» Embuscade, un petit point s'impose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Digital & logiciel-
Sauter vers: