AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Restauration de wagons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 1:20

Bonjour,

On parle un peu beaucoup de modifications diverses et variées à faire aux locomotives, et ce faisant, nous oublions un peu que l'unique rôle d'une locomotive, c'est de tirer des wagons...



Il y a relativement peu de temps, j'avais trouvé dans un très bon état ce fourgon de fin de convoi, qui a la particularité d'être un 4600.1, donc la première version avec ses attelages si particuliers et marquants l'année 1956.

Et bah aujourd'hui (enfin hier), j'ai récidivé : J'ai trouvé un autre fourgon du même modèle, qui plus est dans la même version. Par contre, il est sans boîte, et un peu rouillé d'un côté. Parallèlement, j'ai acheté un 4601 (tombereau à guérite), aussi dans la version de 1956, dont la partie en plastique et le châssis en zamac ne sont pas parfaits (casse), afin de pouvoir ponctionner éventuellement des pièces dessus.

Bêtement, je n'ai pas de photos des modèles avant le carnage...

Par contre, j'ai pris une photo du fourgon après l'avoir entièrement démonté :



Pour le démontage, il faut chasser les tampons par l'intérieur à l'aide d'un chasse-goupille sans y aller comme une brute non plus.

Ah, je vois une main qui se lève au fond de la salle.
- Oui Christian ?
- ...
- Plus fort, je suis sourd !
- ...
- Oui, c'est vrai Christian, tu as raison, j'aurais pu enlever les portes aussi, mais j'ai estimé que ce n'était pas nécessaire.


Passons maintenant en revue les différentes parties :



Rien à dire sur les tampons et la traverse du côté de la guérite,



Le plastique s'est cambré, bah tant pis, on n'y peut rien, et ici ça n'empêche pas le montage,







Du côté des tampons opposés à la guérite, la traverse ainsi qu'un des tampons sont beaucoup rouillés,


Et ses essieux sont rouillés.

La suite demain, je vous rassure, il roule très bien maintenant (même si j'ai fait quelques conneries, vous saurez lesquelles demain)

Louis Wink Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 8:21

.......................

hem !!!!! Mince, alors, je me suis toujours demandé à quoi pouvez servir tous ses essieux dans leurs emballages à l'abris de l'air du temps, comme neuf !!!!!

bon-bon, je sais, je sors ........................... geek suis déjà parti >>>>>
Revenir en haut Aller en bas
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 9:37

Bonjour Louis,

Tu triches un peu!

Tu aurais pu prendre une règle droite, ton stylo jaune est convexe!


*sm3

Ecellente initiative, ce post!

Ces fourgons, j'en ai un nickel en boite, mais bien cambré aussi, et l'autre jour, j'achète un lot de 3 wagons à 6,5 € plus port pour pièces, et dedans, il y avait un autre fourgon, nickel, sans cambrure!

Comme quoi, peut-être que ce sont les boites qui les font se cambrer!


*hehe

Arrow Arrow Arrow Arrow


Bon, je suis sorti...
Denys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 10:02

Re,

Louis, je viens d'aller farfouiller dans mes épaves pour pièces, et je m'aperçois que ce sont ces tampons qui posent problème.

Très souvent, ils manquent, surtout sur les wagons à construire, car ils étaient en plastique, collés ou assurés au chassis en les faisant fondre derrière avec un fer à souder!

Donc ceux-ci sont irrécupérables!

Le gros des troupes est constitué de tampons en tole sertis, et ceux-là, pas bien moyen de les récupérer non plus!

Les tampons enfichés comme ceux des locos ont l'air d'être montés sur la série 4600, le problème, c'est la série 4500!

D'autant que ceux de la série 4600, qui étaient plus chers, ont l'air d'être généralement mieux conservés!

Où trouver des tampons de remplacement?

Ou continuer à chasser les épaves pour récupérer les chassis complets!

Denys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Dérouillage Coca   Sam 11 Juin 2011 - 10:27

Tentative de dérouillage :

D'habitude, je dérouille mes pièces à l'huile de coude : mais le magasin était en rupture de stock...


J'ai donc décidé de faire un peu de chimie, et d'attaquer à l'acide phosphorique (H3PO4). Petit détail : à 23h les magasins ou on peut acheter ce genre de produits sont fermés, je me suis donc rabattu sur la version cheap : le Coca (les allemands disent Cola, mais c'est la même chose). Pas besoin de se ruiner, c'est du Coca version pas chère à 45 centimes les 1,5L...



Et ça marche, trop bien même : après un bain d'une heure, la rouille avait sérieusement dégagé sur l'essieu, qui a changé de couleur.

Avant


Après (et après huilage copieux)



J'aurais pu continuer plus longtemps, mais j'avais envie de remonter la pièce sans trop traîner

Par contre, les pièces brunies ont perdu leur belle couleur noire affraid Là aussi, la rouille a dégagé, mais un peu moins bien.

Avant


Après


Bilan des courses : le Coca peut être un allié précieux du modéliste (qui l'aurait cru ?), mais il faut faire gaffe à ce sur quoi on l'utilise.

Dans un souci d'expérimentation scientifique, je viens de lancer un dérouillage au coca pour un essieu de 308/2 (4511), on verra ce que ça donne dans une heure.

Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 12:34

Tortillard a écrit:
Où trouver des tampons de remplacement?

Denys


Cool Cool

>>>>> Chez Papy-krok, c'est bo com un lavabo Exclamation Exclamation

Mais Question Attention..... Exclamation Idea Exclamation

Ici, c'est touche pas à mon pote ............ *hehe

*tchin
Revenir en haut Aller en bas
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Dérouillage Coca, suite   Sam 11 Juin 2011 - 12:46

Pour faire des essais d'une manière plus scientifique, j'ai repris un essieu de 4511 :

Avant




Pendant


à tout à l'heure, petit essieu...

Après (et après rinçage et séchage)



(promis, c'est le même !)

Ce qu'on ne voit pas bien sur la photo : la rouille a changé de couleur et est devenue moins poreuse.

Maintenant, il ne faut pas oublier de l'huiler pour le protéger un peu...

Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 13:04

Revenons à notre fourgon 310/1

Dans un des épisodes précédents, vous avez vu que j'ai malencontreusement abîmé deux des pièces qui sont pourtant nécessaires...

C'est là que le 4601.1 entre en scène.

Je ne l'ai acheté que parce qu'il a les attelages de 1956, son état laisse franchement à désirer :

(j'ai pas de photos avant le démontage Rolling Eyes )




En revanche, les attelages essieux et supports d'essieux sont en très bon état, presque pas tordus, et pas rouillés du tout.

J'ai pris dessus deux tampons propres (plus que ceux que j'avais sur le fourgon) et la traverse de tamponnement que j'avais détruite. J'ai ainsi pu remonter le châssis et la superstructure du fourgon (sans mettre les supports d'essieux).

Au passage, graissage généreux des pièces, surtout là ou elles ne seront pas visibles après.

Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 13:58

Bonjour Louis,

Pour la déxodydation, je connais bien car j'ai déjà restauré nombre de motos anciennes, voitures et une de mes spécialités professionnelles était le rétrofit de machines.

Mon expérience:

J'avoue ne jamais avoir utilisé le Coca! ( j'en bois très rarement, en cas de gastro! No Suspect No )

L'acide phosphorique, je connais bien mais ne l'utilise qu'en prévention, en plus, celà blanchit les pièces!
On l'utilise avant peinture ou sur les parties en fonte qui ne seront jamais peintes: marbres de machines, par exemple.

Le Frameto: à mon avis mieux adapté à nos besoins.

Ce que je pense être le meilleur:

Pour les pièces non brunies, comme les axes des essieux: dérouillage avec de l'abrasif genre "scotch brite", vendu en quincaillerie industrielle ou fournitures de carosserie, deux couleurs, le rouge, plus costaud, le vert, plus doux.

Si très attaqué, abrasif très fin avant pour enlever le plus gros, on peut utiliser aussi de la laine d'acier.

Une fois bien poli, on huile la pièce.

Si pièces brunies, même mode opératoire pour désoxyder, ensuite on peut brunir chimiquement, je crois que l'on trouve des produits sur le site du Train Magique, rubrique "matières premières":
http://www.letrainmagique.com/

Sinon, on trouve des produits en armurerie.

On peu aussi brunir - mais là, attention à ce que l'on fait - en chauffant la pièce à la flamme et en la trempant aussitot dans l'huile (de vidange!) : belle couleur brun/bleutée, mais à mon avis non indiqué pour notre usage!

Dans tous les cas, huiler toutes ces pièces qui ont tendance à rouiller facilement!

Denys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 14:01

Maintenant, les roues !

J'ai commencé par mettre les supports d'essieux du tombereau tels quels : grossière erreur !

- L'attelage d'un des supports d'essieux du tombereau est plus loin que ce qu'il faut !


(à droite, montage long de l'attelage, à gauche, montage court)

- Et surtout, les essieux sont plus larges sur le tombereau que sur le fourgon (ça je ne savais pas). Donc une fois montés, les essieux ne tournent pas, car ils frottent sur les flancs du châssis en zamac. Il faut que je réutilise les essieux du fourgon (d'où leur nettoyage, alors que les essieux du tombereau sont neufs).

Un des supports d'essieux du fourgon est usé et rouillé (modérément, mais quand même), j'ai donc remonté le fourgon avec ses essieux d'origine, mais avec un support d'essieux à lui et le support d'essieux à attelage court du 4601. Bien entendu, là aussi tout a été généreusement graissé.


(de la rouille partout, j'ai préféré le remplacer)

Et n'oubliez pas :


Louis Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 14:11

Merci Denys pour ce retour d'expérience plus professionnel ! J'ai fait avec les moyens du bord, et j'avoue avoir été impressionné par les résultats du coca.

Et puis j'avais un copain qui m'en avait parlé, il l'avait utilisé pour dérouiller des pièces de vélo (c'est lui qui m'a passé un fond de bouteille).

En tout cas, ça ne me donne pas spécialement envie d'en boire, quand je vois ce que ça fait à des pièces métalliques...

Pour le brunissage, je vais voir, il est pas exclu que je m'y mette un de ces quatre... déjà rien que pour reprendre les pièces que j'ai débrunies...

Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Bilan   Sam 11 Juin 2011 - 14:22

Le fourgon est maintenant entièrement remonté :



Denys, tu me crois quand je dis qu'il est tordu ? Il était sans boîte celui là...


La traverse avec les marchepieds rouillés est déjà mieux.


Et j'ai un stock de pièces pour réparer des tombereaux...

Coût total : 10€ (5€ par wagon) et une soirée à s'amuser à jouer au train.

Louis Wink


Dernière édition par LG le Sam 11 Juin 2011 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philgyver
5 oscars
5 oscars


Date d'inscription : 18/02/2011
Messages : 598
Age : 60
Localisation : Belgique Brabant Wallon

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 14:29

Salut Louis, salut a tous,

Quel travail et quelle patience!! Ton wagon est chouchouté...vraiment le goût du travail soigné, il ne sont pas tous dans cet état j'espère pale j'ai le même et bien sûr même déformation de la caisse, peut-être en mettant un support a l'intérieur pour redresser?? tu le veux pour pièces??

Euh...ton estomac n'est pas rouillé...pas encore, donc tu peux y aller pour le coca!!

De funes, c'était gendarmes et extraterrestres?? top l'extrait!! lol!


A++

Philipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 14:53

Merci Philippe,

C'est vrai que là, j'ai fait une restauration relativement poussée. C'est surtout parce que ce modèle de wagon est assez rare dans cette version (attelages BK6) que je l'ai fait, et parce que j'avais un châssis et une caisse en -relativement- bon état.

Sinon, les autres, globalement ils sont maintenant assez proches de l'état de fin de traitement... Mais d'habitude, je réserve ce traitement aux wagons de la série 45xx. Par exemple, sur le 4511 que j'ai acheté avec, un simple dérouillage des essieux suffira largement.

Je te rassure, je ne fais pas ça systématiquement quand j'ai un nouveau wagon qui rejoint ma collection, encore que ça pourrait assez bien se faire : en une heure, le wagon ressort dans un état qui fait plaisir à voir.

Pour ce qui est des déformations, je ne crois pas que ça puisse être soigné : le plastique a accumulé des contraintes (j'en ai vu qui se sont fendus). Ce qui est surprenant, c'est que ce qui reste du 4601 que j'ai cannibalisé n'est absolument pas déformé. Dommage qu'il soit cassé.

Si ton fourgon t'encombre et que tu n'en as vraiment pas l'usage, ça m'intéresse toujours pour les pièces ! Mais sinon, j'en trouverai d'autres, et ce n'est pas un wagon dont on a besoin de faire un train complet !

L'extrait de film, c'est bien Les Gendarmes et les extraterrestres.

Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortillard
Team
Team


Date d'inscription : 14/03/2011
Messages : 9453
Age : 63
Localisation : Rhône Alpes / Provence

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 19:48

Re,

Bravo Louis!

Souvent, un peu d'huile sur un chiffon suffit à redonner un aspect correct lorsque l'oxydation n'est que superficielle!

En tout cas, moi, j'ai toujours eu l'habitude de bien graisser toutes mes locos et wagons, et finalement, la voie M s'en trouvait graissée aussi (j'ai toujours mis un peu d'huile sur les articulations des aiguilles!), bon, il faut passer le chiffon avec de l'alcool à bruler sur les rails pour l'adhérence, mais au moins, celà évite l'oxydation, et celà crée une patine réaliste!

Denys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 11 Juin 2011 - 20:01

Merci Denys,

L'huile sur le chiffon, c'est ce que je fais quand c'est superficiel. J'aurais pu le faire ici, mais là, je tenais vraiment à avoir un wagon au top, sans faire trop de frais non plus.

C'est ce que j'ai fait sur le 4511, après avoir "cocadesoxydé" les essieux, et il ne s'en porte pas si mal.

Enfin, je suis assez content du résultat, je pense qu'il pourra rouler de nombreux tours de circuits avec un train de citernes ou de tombereaux... comme dans ce document de 1955 que tu connais bien :



Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rheingold
3 oscars
3 oscars


Date d'inscription : 02/07/2011
Messages : 119
Age : 15
Localisation : genève

MessageSujet: Restauration de wagons   Sam 2 Juil 2011 - 14:36

Il est en faire le fourgon à bagages Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LG
7 oscars
7 oscars


Date d'inscription : 08/02/2011
Messages : 3302
Age : 29

MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Sam 2 Juil 2011 - 14:44

Bonjour Igor,

Non, cette version du fourgon n'est pas en fer, ni même en métal, mais en plastique, le châssis (la grosse pièce en noir sur les photos) est en métal.

Depuis 1955, il n'y a plus de wagon marchandise en métal dans la production Märklin (à une ou deux exceptions près).

En revanche, il y a eu un fourgon qui y ressemble beaucoup, qui était en zamac (référence 310), mais je n'ai pas de photos...

Louis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration de wagons   Aujourd'hui à 3:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration de wagons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Restauration de wagons
» restauration de ma 4L fourgonette de 1962
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» coccinelle en cours de restauration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beneluxmodels :: Modélisme ferroviaire :: Technique Diverse-
Sauter vers: